Pendant les semaines de la construction (19 et 26 juillet 2021), les campus de Québec et de Charlesbourg sont ouverts de 7 h à 17 h. Pour connaître l’horaire des services et des directions pour l'été, consultez  L'été de A à Z.

Andrée-Anne, passionnée de tourisme et de voyages

Comme beaucoup de gens, Andrée-Anne Pelletier a la piqûre des voyages. Cette diplômée en Techniques de tourisme a parcouru le monde grâce à différents emplois avant de se poser sur la Côte-Nord, où elle est coordonnatrice chez Tourisme et Croisières Baie-Comeau, depuis 2019.

Le parcours d’Andrée-Anne est pour le moins éclectique. Après ses études collégiales, elle a d’abord été coordonnatrice d’événements à Québec, avant de participer au programme Odysée à Fort St-John en Colombie-Britannique, avec comme objectif de perfectionner son anglais. Le séjour, qui devait initialement durer une année, a été plus long que prévu. Elle a tellement apprécié l’expérience qu’elle a choisi d’y rester pendant cinq ans à titre d’aide-éducatrice. Elle a par la suite voyagé en sac à dos de par le monde, explorant pendant 15 mois différents pays (États-Unis, Europe [incluant la Moldavie], Turquie, Népal, Indonésie, Malaisie, Singapour, Australie) sans oublier la Nouvelle-Zélande et le Chili, où elle était membre d’équipage sur un voilier pendant deux mois et demi en mer, incluant un arrêt de quelques heures en Antarctique. C’est ensuite l’Écosse qui l’a accueillie pendant presque un an, où grâce à un visa vacances-travail, elle a pu travailler dans un bureau d’information touristique. Elle a ainsi eu la chance d’explorer de fond en comble et de pouvoir en vanter les mérites auprès des visiteurs. Il y a pire comme emploi!

La suite de son périple l’a mené à faire le saut… en parachute! « Après l’Écosse, j’ai voyagé un peu plus et j’ai découvert le monde du parachutisme, ce qui m’a permis de travailler dans divers centres de parachutisme en tant que manifeste (la personne qui gère les envolées et qui assigne un instructeur aux passagers tandem). Cette nouvelle passion m’a permis de travailler à Gatineau, à Dubaï et en Nouvelle-Zélande, ainsi que de faire quelques sauts en parachute au-dessus des pyramides d’Égypte! »

Après d’autres voyages, notamment en voilier, elle a décidé de revenir au pays. C’est de son hébergement Airbnb à Fiji qu’elle a postulé pour le poste de coordonnatrice chez Tourisme et Croisières Baie-Comeau. Si son entrée en poste a été marquée par la pandémie, elle affirme toutefois être plus occupée que jamais! « Comme la Côte-Nord a été relativement épargnée et que les touristes ont découvert en masse la beauté de la région, j’ai pu garder mon emploi et être plus occupée que jamais malgré la fermeture des frontières et l’interdiction de navigation des bateaux de croisières dans les eaux canadiennes ! »

Dans le cadre de ses fonctions, elle gère de nombreux dossiers et porte autant de chapeaux! « Pour le volet tourisme, je fais la gestion du Bureau d’information touristique de Baie-Comeau, ce qui veut dire répondre aux questions des visiteurs hors saison, former et soutenir les conseillers en séjour lors de la saison touristique, créer et maintenir les liens avec les intervenants touristiques, développer de nouveaux produits, faire la promotion et créer les divers outils marketing. Quant au volet croisières, je suis responsable de la commercialisation du port d’escale, ce qui veut dire faire la promotion de la destination auprès des lignes de croisières (salons, missions de vente, etc.). De plus, lorsque nous ne sommes pas en pandémie, je m’assure du bon déroulement des escales avec notre équipe de guides et d’agents d’accueil. »

C’est cette diversité des tâches qui plait le plus à Andrée-Anne. « Nos journées sont rarement pareilles! J’adore faire découvrir la région aux visiteurs, de même que de rencontrer les dirigeants des lignes de croisières pour les convaincre de choisir la destination Saint-Laurent, et surtout le port de Baie-Comeau! »

La diplômée du programme de tourisme garde un excellent souvenir de son passage au Cégep Limoilou ainsi qu’au Cégep Champlain St. Lawrence, d’où sont donnés plusieurs des cours du programme bilingue. « Le domaine touristique est en constante évolution, on le vit en ce moment avec la pandémie. J’adore faire des rencontres qui me permettent notamment d’ouvrir mes horizons. Nos enseignants et enseignantes en Techniques de tourisme étaient eux aussi en constante démarches d’apprentissage pour identifier les nouvelles tendances et les façons de faire, ce qui est vraiment stimulant. En plus, chacun d’eux était toujours très disponible pour nous aider! »  

Le parcours diversifié d’Andrée-Anne est à l’image de bien des diplômés et des diplômées en Techniques de tourisme, qui savent saisir les occasions de se démarquer au sein de cette industrie grâce à leur polyvalence. Les compétences développées lors du programme leur permettent de bien mettre en valeur les attraits touristiques. Nous lui souhaitons une belle saison touristique et bon succès pour la suite de sa carrière!

Tu veux faire comme Andrée-Anne et t’inscrire en Techniques de tourisme? Découvre notre programme! 

Rachelle Lanteigne

Conseillère en communication

Direction des communications, du secrétariat général et du développement institutionnel