Le Cégep est ouvert le vendredi 1er juillet, jour de la Fête du Canada.

Rappel - Bien se débarrasser de nos masques jetables

Masque de procédure

Maintenant que le port du masque de procédure est obligatoire pour tous et en tout temps au Cégep, il est important de rappeler comment en disposer adéquatement.

Les masques non médicaux qui ne peuvent pas être lavés devraient être manipulés avec soin et jetés seulement dans les poubelles à déchets munies d’un sac. Aucun d’entre eux ne devrait être mis ni dans les bacs de collecte des matières récupérables, ceux qui sont bleus pour le papier et le carton et ceux qui sont jaunes pour les contenants, ni dans les bacs des matières compostables, nos fameux Putrosaures, pas plus que dans les toilettes.

Les masques jetables ainsi déposés dans les poubelles du Collège seront acheminés, avec les autres matières résiduelles, vers l’incinérateur de la Ville de Québec, situé à moins d’un kilomètre du campus de Québec.

Même si cette solution n’est pas parfaite, il faut souligner qu’une partie de la chaleur générée par l’incinérateur est convertie en vapeur utilisée dans un but de revalorisation énergétique. Il faut aussi savoir que de façon globale, le Cégep compte sur un système de gestion des déchets très performant qui permet de récupérer toutes les fibres (papier et carton), tous les contenants ainsi que de valoriser la grande majorité des matières compostables. Lors de la dernière analyse des déchets du Collège, le taux de récupération-valorisation était de 62 % ce qui représente 76 tonnes de matières chaque année.

À l’heure actuelle, il s’agit de la façon la plus responsable de se débarrasser des masques de procédure dans la région.

En attente d’alternatives locales approuvées, le Cégep continue de suivre les recommandations de Santé Canada et de RECYC-QUÉBEC qui préconisent que les masques jetables soient traités comme des matières contaminées. En effet, plusieurs contraintes sont associées au recyclage des masques, comme la difficulté des entreprises offrant une solution à garantir des résultats de recyclage à 100 %. Soulignons que la grande majorité d’entre elles proposent de valoriser énergétiquement les masques, ce que nous faisons avec la Ville de Québec.

Dernier rappel!

Les masques de procédure doivent être remplacés dès qu’ils sont humides, souillés ou froissés.

Travaillons ensemble pour un milieu de vie et d’études sécuritaire!

Comité d'action et de concertation en environnement