Pendant les semaines de la construction (19 et 26 juillet 2021), les campus de Québec et de Charlesbourg sont ouverts de 7 h à 17 h. Pour connaître l’horaire des services et des directions pour l'été, consultez  L'été de A à Z.

Sciences informatiques et mathématiques, un programme unique pour Christophe Duchesne!

Christophe Duchesne

Récemment diplômé du programme préuniversitaire Sciences informatiques et mathématiques (SIM), formation unique au Cégep Limoilou dans l’Est du Québec, Christophe Duchesne continue aujourd’hui ses apprentissages au baccalauréat en génie logiciel à l’Université Laval. Il a accepté de nous partager son expérience sur ses deux années passées en SIM au Cégep!

« J’ai vraiment aimé l’aspect programmation de ma formation. Les cours à ce sujet et aussi celui sur les mathématiques discrètes m’ont muni de bons outils afin de mieux performer dans un programme universitaire de génie, par rapport à mes collègues qui ne sont pas passés par Sciences informatiques et mathématiques.

Je suis d’ailleurs convaincu que ce programme est l’une des meilleures formations collégiales pour un étudiant ou une étudiante désirant se diriger en génie à l’université, peu importe la spécialisation. En effet, toute personne étant admise en sciences et génie sera un jour confrontée à des notions de programmation informatique, souvent dès la première année de formation. Selon mes propres observations, les diplômés en SIM bénéficient d’une base plus solide dans ce domaine afin d’exceller dans leur cursus universitaire.

Si l’on revient à mon appréciation du programme, j’ai trouvé formateur que l’apprentissage se fasse au travers de projets le plus souvent possible et nous permette ainsi de constater notre progression. Je me souviens particulièrement du cours Projet d’intégration en Sciences informatiques et mathématiques, dans lequel mon équipe et moi avons réalisé un système de paiement par empreinte digitale. Ce cours synthèse nous offre la chance de concevoir un projet concret de A à Z en équipe, un atout sur le marché du travail.

Parlant de marché du travail, je commence déjà à réfléchir à mon avenir à la suite de mes études universitaires en génie logiciel. Je constate depuis longtemps que l’informatique se retrouve partout. En effet, de plus en plus d’objets de notre quotidien sont connectés à Internet et doivent être programmés. Je crois que c’est l’avenir de notre société et que ça offre une multitude de possibilités. Ultimement, j’aimerais donc démarrer ma propre entreprise technologique spécialisée en cybersécurité et en Internet des objets (IdO)! »

Merci, Christophe, d’avoir accepté de partager ton expérience en Sciences informatiques et mathématiques avec nous. Nous te souhaitons bonne chance dans tes projets!

Catherine Dallaire

Conseillère en communication

Direction des communications, du secrétariat général et du développement institutionnel