Le développement durable au Cégep Limoilou, c’est l’affaire de tous!

Dans un monde en changement où les organisations se préoccupent de la qualité de l’environnement et de son développement durable, le Cégep Limoilou fait face à ses responsabilités sociales et témoigne de ses convictions et de ses engagements.

Au-delà de l’aspect institutionnel qui implique une saine gestion environnementale, sa vocation éducative l’amène aussi à jouer un important rôle d’agent de changement social en contribuant à la formation de citoyens avertis et responsables en matière de développement durable.

Le Cégep privilégie les actions concertées tout en reconnaissant la valeur des gestes posés individuellement.

Actions et engagements

Quelques-unes de nos actions aux sessions d’hiver 2017 et d’automne 2017!

Nouveau jardin communautaire sur le toit vert du campus de Québec!

Un concept unique parmi les établissements collégiaux du Québec, en collaboration avec les Urbainculteurs. Le jardin communautaire, d’une superficie de 141 m2 divisés en 42 espaces, est situé sur le toit végétalisé du Cégep Limoilou avec, en prime, une vue imprenable sur Québec. Accessible aux étudiants et membres du personnel intéressés, il offre également des espaces de jardinage à la Maison Mère-Mallet, un organisme accrédité par Moisson Québec qui œuvre auprès des personnes et des familles à faible revenu, ainsi qu’au CPE Les P’tits Loups au campus de Québec. Beaucoup plus qu’un lieu de récolte qui applique les principes de jardinage et d’agriculture urbaine dans une vocation éducative, ce jardin communautaire s’inscrit en droite ligne avec le plan de développement durable du Cégep et des valeurs d’entraide et d’humanisme qui l’habitent! Quelques jardinets seront disponibles à l’été 2018! Surveillez les inscriptions!

Cette initiative a notamment été rendue possible grâce à la Fondation du Cégep Limoilou, principale partenaire ainsi qu’au Fonds communautaire pour le 50e anniversaire du Canada, une collaboration entre la Fondation Québec Philanthrope, le gouvernement du Canada et des leaders extraordinaires de l’Atlantique au Pacifique à l’Arctique.

Récolte du «LiMIELou»

Quatre ruches ont été installées par le Rucher Turlu au mois de juin 2016. Quatre cents livres de miel d’été ont déjà été récoltés, soit 250 livres de plus que l’an dernier. Le miel conçu en milieu urbain est plus clair et moins chimique que le miel provenant des régions. Il contient moins de pesticides et d’insecticides. Les abeilles ont l'embarras du choix pour butiner près de 45 types de pollen différents en ville, comparativement à une quinzaine en milieu rural. Cette grande variété donne un miel de qualité supérieure et en améliore les propriétés de celui-ci.Deux événements de vente ont été organisés par le comité environnement le 18 octobre au campus de Québec et de Charlesbourg. Le miel est offert en pots de 230 g et de 500 g. La vente se poursuit à la cafétéria jusqu’à épuisement des stocks. Une édition limitée qui s’envole très rapidement! C’est une étudiante du comité environnement, Claudelle Morais-Cormier, qui a conçu l’étiquette en 2016. Celle-ci a été mise en forme graphique par la firme Corsaire design édition, une entreprise d’économie sociale de la région.

Gagnant « grande organisation » du Défi sans auto solo!

Le Cégep Limoilou a remporté, pour une quatrième année consécutive, le Défi sans auto solo organisé depuis 7 ans par Mobili-T, le Centre de gestion des déplacements du Québec, dans le cadre de « J’embarque». Le Cégep s’est démarqué des organisations comptant plus de 200 employés qui participaient dans les régions de la Capitale-Nationale, de la Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Ce succès est attribuable à la mobilisation de la communauté collégiale.

Concours de collecte de piles

Le comité environnement invite à reconnaitre le côté pratique que les piles et les batteries nous offrent chaque jour en prenant la responsabilité de les détourner de l'incinération et des sites d’enfouissement grâce au défi lancé par Appel à Recycler et ENvironnement JEUnesse auprès de collèges du Québec. Les piles et les batteries peuvent en tout temps être déposées à l'un de nos points de dépôt situés près des portes d'entrée des deux campus. Le comité environnement a comme cible de détourner de l'incinération plus de 90 kg de piles. Parlez-en autour de vous!

Un troisième grand troc!

Les étudiants du comité environnement ont organisé une journée de troc durant la première semaine de décembre 2016. Les étudiants du Cégep et le personnel ont été invités à apporter des petits objets dont ils n'ont plus l'utilité : vêtements, livres, petit matériel de cuisine, CD, etc. Cette année les organismes suivants ont été les partenaires de l’événement : l’Accommodation Bio (Les Aliments Grain de Génie inc.), la boutique du SKATE, José Fleuriste et La penderie.

La première édition du grand TROC en 2014 a été un succès malgré une tempête. Elle a valu les honneurs au comité environnement lors du Gala de la Relève en or et au Concours québécois en entrepreneuriat.

Concours de collecte de piles

Dans le cadre de la journée nationale des piles et des batteries qui s’est déroulée le 18 février, le comité environnement a invité à reconnaitre le côté pratique que les piles et les batteries nous offrent chaque jour en prenant la responsabilité de les détourner de l'incinération et des sites d’enfouissement. Les piles et les batteries peuvent en tout temps être déposées à l'un de nos points de dépôt situés près des portes d'entrée des deux campus. Le comité environnement a comme cible de détourner de l'incinération plus de 75 kg de piles afin de remporter le Défi d'Appel à Recycler auprès des collèges du Québec. Parlez-en autour de vous!

Événement écoresponsable pour le Jour de la Terre !

Le Cégep Limoilou a accueilli la 31e édition de l’Intercollégial de théâtre au printemps 2016. Trois cents comédiens ont été réunis les 21, 22 et 23 avril dans le cadre d’un événement écoresponsable afin de partager leur passion de la scène et pour le comité environnement de souligner le Jour de la Terre.

Approvisionnement, récupération et recyclage

Saviez-vous que le Service de l’approvisionnement et les Services alimentaires veillent à réduire leur empreinte environnementale ? À petits pas et avec la grande collaboration des employés et des étudiants, des actions s’ajoutent constamment. Mais investir en mesures environnementales a un coût, les initiatives retenues visent aussi à éviter la hausse des prix auprès des usagers.

La valorisation, la réduction, la récupération, l'approvisionnement et les offres de rechange sont des enjeux environnementaux mis de l’avant.

Nous valorisons

En collaboration avec la ville de Québec, le compostage industriel dans les cuisines des deux campus, dans leurs cafétérias, aux cafés étudiants ainsi que dans certains laboratoires du campus de Charlesbourg avec les programmes de Gestion d’un établissement de restauration et de techniques de diététique.

Nous réduisons

  • Bâtonnets à café en plastique ou en bois remplacés par des pâtes fettucine
  • Il n’y a plus de napperons de papier dans les cabarets
  • Ketchup en vrac au lieu de sachets
  • Thermos à lait et à crème au lieu de petits godets de plastique
  • Sucriers en vrac au lieu des sachets
  • Emballage des sandwiches avec du papier pouvant être composté
  • Presque plus de vaisselle en styromousse : Notre vaisselle est compostable ou durable
  • Les coûts énergétiques : Un lave-vaisselle plus économique en eau, en énergie et en savon au campus de Québec

Nous récupérons

  • Métal
    • Contenants consignés en aluminium
    • Conserves en métal de la cafétéria
    • Métaux issus de la construction
  • Verre
    • Pot
    • Bouteille
  • Plastique
    • Bouteilles consignées # 1
    • Contenants de plastiques # 1 à 7
  • Papier et carton
  • Matières toxiques
    • Composants d’ordinateurs
    • Piles
    • Aiguilles contaminées (soins infirmiers)
    • Cartouches d’encre récupérées par les fournisseurs
    • Mercure (laboratoires)
    • Néons ordinaires et néons compacts
    • Lumières au mercure
    • Contenants en aérosol
  • Huiles de fritures usées

Approvisionnement écologique

Au Cégep Limoilou, nous optons pour des sources d'approvisionnement écologiques tel que:

  • Papier à main et papier hygiénique fabriqué à partir de fibres recyclées
  • Impression des prospectus et agenda sur papier postconsommation
  • Savon à main de salles de bain, produits de nettoyage, de décapage et de cirage dégradable à 100 % en 28 jours

Options de rechange

  • Rabais à la cafétéria si vous apportez votre tasse ou votre vaisselle réutilisable
  • Îlots « Lave ta tasse » avec du savon à vaisselle et du papier est mis à la disposition des usagers de vaisselles durables
  • Tasses en porcelaine à la disposition des clients du Service alimentaire en tout temps
  • Vaisselle durable pour certaines occasions

Ces actions s’inscrivent parfaitement dans l’objectif d’une meilleure gestion des matières résiduelles inscrit dans la Politique environnementale du Cégep. Rappelons qu’il s’agit d’une politique qui mise sur les initiatives et la participation de toutes les instances du Collège pour faire une réelle différence.

Initiatives en transports

Une borne de recharge électrique alimentée à l’énergie solaire

Une borne de recharge électrique au campus de Québec a été conçue par une équipe d'enseignants en Technologie de l’électronique industrielle. Cette borne a la particularité d’être alimentée en priorité par l’énergie solaire. Ce sont en effet les panneaux solaires installés sur le toit du campus de Québec depuis 2010 qui alimentent la borne en continu lors des journées ensoleillées. L’alimentation électrique prend le relais au besoin et assure la fiabilité du système, même sous couvert nuageux.

En plus d’être une réalisation innovante en lien avec notre politique de développement durable, cette borne a également une vocation pédagogique puisqu’elle est étudiée et utilisée par les étudiants de Technologie de l’électronique industrielle. Gestion de la charge, analyse de l’usure de la batterie, interface de suivi permettant de connaître le temps de recharge nécessaire, l’intensité et le voltage ne sont que quelques-uns des aspects que les étudiants peuvent maîtriser et mieux comprendre grâce à cet outil pédagogique.

Un partenariat de longue date avec Communauto

Le Cégep Limoilou est fier partenaire de l’organisme Communauto depuis plus de 10 ans. Grâce à cette association, une dizaine de véhicules sont disponibles autour des installations du Cégep. Une belle façon de promouvoir l’autopartage, une option des plus intéressantes pour les étudiants comme pour les employés!

Des discussions avec le Réseau de transport de la Capitale

Le Cégep Limoilou travaille en étroite collaboration avec le Cégep de Sainte-Foy et le Cégep Champlain St.Lawrence à l’élaboration d’un projet avec le Réseau de transport de la Capitale (RTC) qui bénéficiera à l’ensemble des étudiants. À cet effet, un mémoire sur le transport en commun a été déposé à la Ville de Québec et présenté par monsieur Louis Grou, directeur général, accompagné par Gabriel Boivin, président de l’Association étudiante du Cégep de Sainte-Foy.

Un futur projet en lien avec le Réseau de transport de la Capitale

Un plan de gestion des déplacements est en rédaction par MobiliT, le Centre de gestion des déplacements du Québec métropolitain. Un questionnaire a été envoyé aux employés et aux étudiants afin de connaître leurs besoins. Plus de détails sont à venir!

 

 

Infrastructures écoresponsables

Zone de réception et d'expédition des marchandises

Récupération et approvisionnement sont des enjeux environnementaux mis de l’avant au CACE. Au campus de Charlesbourg, cela s’est traduit, entre autres, par une préoccupation environnementale lors du réaménagement de la zone de réception et d’expédition de marchandises. La multitude de bacs de récupération et de déchets qui se trouvaient dans les corridors, le stockage de matière combustible, la réduction de la largeur requise dans les parcours d’issue pour une institution comme la nôtre ont amené le Cégep à procéder à des travaux d’amélioration de ces espaces en accordant une attention particulière aux considérations environnementales.

Un jardin communautaire sur notre toiture verte

Le campus de Québec est coiffé de deux terrasses « vertes » dotées de matériaux durables et aménagées en lieux conviviaux pour y accueillir les étudiants et les membres du personnel lors d’événements ou tout simplement pendant des moments de détente. Depuis juin 2017, un jardin communautaire, d’une superficie de 141 m2 divisés en 42 jardinets y a aussi pris place. Un concept unique parmi les établissements collégiaux du Québec réalisé en collaboration avec les Urbainculteurs et Québec’ERE.

Panneaux solaires

Le Cégep dispose de la seule station de production d’énergie électrique par panneaux photovoltaïques à vocation pédagogique au Québec. En 2010, une partie du toit du Cégep Limoilou est à la fois transformé en huit minicentrales solaires et en laboratoire. Chaque minicentrale forme un champ de production comportant quatre panneaux de 175 W. Les plateformes supportant les panneaux sont dotées d’un système de positionnement leur permettant de suivre le soleil, afin d’accroître la quantité d’énergie produite au cours de la journée. L’ensemble des minicentrales permet de fournir au Cégep une puissance d’environ 5 kW en condition d’ensoleillement optimum. Chaque minicentrale transporte l’énergie produite à l’intérieur, dans un laboratoire du programme de Technologie de l’électronique industrielle. À cet endroit, on retrouve sur huit postes de travail étudiants, des appareils de contrôle et de gestion de l’énergie solaire, une énergie avec laquelle doivent composer les futurs diplômés.

Des services écoénergétiques

Le Cégep met l’accent sur l’utilisation de sources d’énergie renouvelable, notamment par la mise en place d’un système de géothermie qui permet de chauffer et de climatiser les gymnases et la Salle Sylvain-Lelièvre du campus de Québec, et par l’installation d’un mur et de panneaux solaires pour le préchauffage de l’air frais dans certains secteurs des campus de Charlesbourg et de Québec. Voici un aperçu des améliorations qui ont été réalisées :

Campus de Québec

  • Modernisation complète du système de chauffage;
  • Installation de panneaux réflecteurs sur les radiateurs de chauffage et nettoyage des radiateurs;
  • Modernisation du système de ventilation;
  • Installation de panneaux solaires pour le préchauffage de l’air frais;
  • Modernisation du système d’humidification;
  • Installation de hottes intelligentes dans les cuisines qui permettent de faire fonctionner les équipements selon les besoins;
  • Installation d’un système de géothermie et de récupération de chaleur pour le chauffage et la climatisation du Complexe sportif et de la Salle Sylvain-Lelièvre, le chauffage de la piscine ainsi que la déshumidification de la piscine.

Campus de Charlesbourg

  • Modernisation complète du système de chauffage;
  • Installation de panneaux réflecteurs sur les radiateurs de chauffage et nettoyage des radiateurs. Cela permet de diminuer la surchauffe, de diminuer les pertes à travers l’enveloppe du bâtiment et d’améliorer la qualité d’air;
  • Installation de contrôle de pièces centralisé dans les locaux de 30m2 et plus avec détecteur de mouvement ce qui permet d’augmenter le confort des occupants;
  • Modernisation du système de ventilation;
  • Installation d’un mur solaire pour le préchauffage de l’air frais;
  • Modernisation du système d’humidification;
  • Installation de hottes intelligentes dans les cuisines qui permettent de faire fonctionner les équipements selon les besoins.

Pavillon des métiers d'art

  • Modernisation complète du système de chauffage;
  • Installation de panneaux réflecteurs sur les radiateurs de chauffage et nettoyage des radiateurs;
  • Installation de contrôle de pièces centralisé dans les locaux de 30m2 et plus avec détecteur de mouvement, afin d’augmenter le confort des occupants;
  • Modernisation du système de ventilation.

Comités en environnement

Une mise en œuvre cohérente des visées environnementales du Cégep nécessite un important travail de coordination.

  • Politique environnementale de l'institution adoptée par le conseil d'administration, le 21 février 2006, et amendée le 30 novembre 2010. Elle sera revue en 2018.
  • Système de récupération des matières résiduelles, en 2006.
  • Plan d’action environnemental, chaque année depuis 2006.

Visant un développement durable, le Cégep Limoilou a deux comités actifs :

Comité d'action et de concertation en environnement (CACE)

Le Cégep a mis sur pied un comité d’action et de concertation en environnement (CACE) pour élaborer un Plan d’action annuel en matière de développement durable et en assurer le suivi.

Membres du comité

  • Ginette Beaudoin, Services alimentaires
  • Sylvain Boisjoly, Service de l'entretien ménager
  • Barbara Genest, Québec'ERE
  • Guillaume Gosselin, étudiant
  • Julie Laroche, Service de l'animation
  • Jacques Lebrun, Direction des systèmes et des technologies de l'information
  • Isabelle Picard, enseignante
  • Renée Poitras, Service de l'approvisionnement et de la reprographie

Comité environnement

Le comité environnement est un regroupement d’étudiants dynamiques qui s’implique et participe activement à différents projets : débats, sensibilisation, semaine à thème, conférences, etc.

Accréditation et certification

Établissement vert Brundtland

Établissement Vert Bruntland

Le Cégep Limoilou est le premier établissement d’enseignement collégial de la grande région de Québec qui a été agréé Établissement vert Brundtland (EVB) en 2005 : un établissement où l'on « agit localement tout en pensant globalement » afin de favoriser un avenir viable. Au Cégep Limoilou, on réfléchit, on instruit, on éduque et on agit en fonction de valeurs pour une société plus écologique, plus pacifique, plus solidaire et plus démocratique.

Cégep vert - niveau d'excellence

Cégep Vert du Québec

Depuis juin 2009, le Cégep Limoilou est certifié Cégep Vert du Québec. En mai 2010, le Cégep passe du troisième au quatrième niveau, soit le niveau d’excellence. Cette certification reconnaît la volonté du Cégep Limoilou de former de jeunes citoyens responsables et engagés à l’égard des enjeux actuels, de même qu’à la pratique d’une saine gestion environnementale. La certification Cégep vert du Québec est une certification annuelle. Elle invite à la concertation, dans une perspective d’amélioration continue et de développement responsable et viable.

Ici on recycle!

Ici on recycle!

Pour rendre compte des efforts déployés en faveur d’une saine gestion des matières résiduelles, le Cégep Limoilou a reçu un Certificat de reconnaissance niveau 2 – Mise en oeuvre du programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE!, créé et géré par la société d’État RECYC-QUÉBEC en juin 2011.

Green Colleges - argent

Le 25 septembre 2016, la World Federation of Colleges and Polytechnics (WFCP) a décerné le prix Green Colleges - argent au Cégep Limoilou dans le cadre de son congrès mondial tenu au Brésil. Par cette distinction, la WFCP donne le deuxième rang mondial au Cégep Limoilou dans sa catégorie « Environnement » pour sa contribution exceptionnelle au développement durable, ses pratiques exemplaires en éducation relative à l’environnement et son engagement concret envers un avenir viable.