Artisans et artisanes à l'honneur ! Remise des Prix d’excellence des arts et de la culture 2022

Le Centre de formation et de consultation en métiers d’art (CFCMA) du Cégep Limoilou, en partenariat avec les écoles-ateliers de Québec, a honoré un lauréat et une lauréate en métiers d’art lors de la cérémonie de remise des Prix d’excellence des arts et de la culture des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches qui se tenait lundi soir à la salle des Promotions du Séminaire de Québec.

Prix Distinction en métiers d’art

Ce prix est remis à un artisan ou artisane en métiers d’art de 10 ans et plus de pratique des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches qui, au cours des trois dernières années, s’est démarqué par une contribution importante en métiers d’art au plan national ou international.  

LAURÉAT DU PRIX DISTINCTION EN MÉTIERS D’ART: Thierry André - Luthier

Thierry André, luthier avec son prix

Pour la rigueur et la qualité de son savoir-faire en lutherie et pour l’originalité et la singularité de ses pièces qui questionnent parfois jusqu’à la fonction de l’instrument en explorant son aspect sculptural.

« Pour créer un instrument, d’abord le dessiner, ma toile de fond est vraiment l’ensemble des prérequis fonctionnels et acoustiques de l’objet. Je m’assure que la guitare sonne bien. Ensuite, j’explore la fabrication de chacune de ses composantes, à travers les yeux d’un non-luthier. Ici, je m’imprègne de ce que je vis, de ce qui m’entoure, afin d’actualiser chaque élément. J’ouvre la porte à ces nouvelles formes; surtout celles que je ne vois pas encore. J’aime la surprise. »

Du renouvellement singulier de la forme de l’instrument, à l’élaboration de nouvelles techniques d’assemblage, son travail rehausse autant les qualités acoustiques que l’aspect formel de l’œuvre. Avec près de 120 pièces uniques à son actif, il contribue par son travail à élever la confection d’un instrument à cordes au rang d’œuvre d’art. Thierry André est notamment récipiendaire (2020) du prix Jean-Marie-Gauvreau. Engagé, il présente autant son travail à l’international (États-Unis, Canada, Allemagne) que sur les diverses plateformes grand public. Il est à l'avant-scène de la lutherie-guitare actuelle. Son œuvre se déploie comme une source d'inspiration pour son champ disciplinaire.

Prix Émergence en métiers d’art

Ce prix souligne l’excellence d’artisans créateurs en pratique depuis moins de 10 ans dans les régions de Québec et de Chaudière-Appalaches.

LAURÉATE DU PRIX ÉMERGENCE EN MÉTIERS D’ART: Léa Ménard - Textile

Léa Ménard, créatrice textile, avec son prix

Pour la qualité de son savoir-faire textile, la poésie de sa démarche qui se transpose de façon pertinente et cohérente dans la matière.

« Formellement, mon travail fait un usage volontaire d’éléments du passé pour ramener le spectateur à une époque révolue. J’utilise la citation visuelle en m’appropriant des images existantes que je traite en collage. Mon approche comporte un côté pseudo archivistique, puisque j’utilise majoritairement les photos anciennes que je collectionne comme élément central pour explorer les thèmes de la mémoire et des traces laissées derrière. » Sa technique de prédilection est le tissage Jacquard, qui permet une plus grande complexité des motifs et un mode d’expression plus axé sur la figuration.

Originaire de la municipalité de Maria en Gaspésie, Léa Ménard vit maintenant à Québec. Depuis 2020, elle donne des cours de tissage à la Maison des métiers d’art de Québec (MMAQ), et depuis 2021, à la Maison Routhier. Parallèlement, elle développe sa pratique artistique. Ses œuvres sont présentées dans l'exposition collective d'artistes de la relève en métiers d'art Fragments d'incertitudes lors de la Biennale de Saint-Jean-Port-Joli en 2021, ainsi que dans le cadre d'une exposition satellite de Manif d'art au printemps 2022. Sa première exposition solo a eu lieu en juillet et en août 2022 au Bureau satellite de Vaste et vague de Percé.

Félicitations aux récipiendaires! Mentionnons également que deux autres diplômées de Techniques de métiers d’art : Jiwan Larouche, en Sculpture, et Maggie Jalbert, en Céramique, étaient finalistes au prix Émergence en métiers d’art.

À propos du DEC Techniques de métiers d’art

Rappelons que depuis plus de 30 ans, le Centre de formation et de consultation en métiers d’art (CFCMA), affilié au Cégep Limoilou, coordonne la formation collégiale en métiers d’art pour l’Est du Québec. Grâce au partenariat développé avec quatre écoles-ateliers, le programme Techniques de métiers d’art se décline en sept profils : CéramiqueConstruction textileÉbénisterie artisanaleJoaillerie; Lutherie - Guitare; Lutherie - Violon; et Sculpture.

À propos des Prix d’excellence des arts et de la culture

Les Prix d’excellence des arts et de la culture est un événement unique en son genre qui honore depuis 1987 des artistes professionnels des organismes et des entreprises dont l’œuvre et le travail ont contribué de façon exceptionnelle à l’essor culturel des régions de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches.

 

Renseignements :    Julie Simoneau, coordonnatrice, Prix d’excellence en métiers d’art
418 647-0567 – jsimoneau@metierdart.com

Michelle Therrien

Conseillère en communication

Direction des communications, du secrétariat général et du développement institutionnel