Étudier en Belgique pendant une session, un rêve pour Anne-Sophie Vigneau, grande voyageuse!

Anne-Sophie Vigneau Arc de Triomphe

Anne-Sophie Vigneau, étudiante en Techniques de tourisme – DEC bilingue au Cégep Limoilou, a vécu toute une expérience l’automne passé alors qu’elle quittait le Québec pour cinq mois afin de vivre une session d’études en Belgique. Apprenez-en plus sur son expérience en parcourant ce texte!

Mais d’abord, qu’est-ce qui l’a motivée à prendre part à cette expérience d’immersion? « J’ai toujours voulu voir le monde, et l’Europe est une destination relativement coûteuse. En ce sens, partir dans un cadre scolaire est très facilitant. Je suis une voyageuse dans l’âme, j’ai traversé le pays en stop plus d’une fois, j’ai habité un peu partout au Canada. Cette session à l’étranger allait donc de soi pour moi », explique Anne-Sophie d’emblée.

« Au final, je suis partie seule de la fin du mois d’août à la fin du mois de janvier, dans le cadre du DEC Monde offert en Techniques de tourisme – DEC bilingue. J’ai complété une session d’études à la Haute École Charlemagne, à Liège, en Belgique, session qui est reconnue lorsque nous revenons ici au Québec. Cette expérience m’a apporté beaucoup de sérénité, dans le sens où, lorsqu’on est loin de chez soi et de son quotidien, nos problèmes nous semblent tellement petits et même, parfois, insignifiants. Ce voyage m’a appris à être bien dans ma solitude, il m’a montré que je pouvais compter sur moi-même plus que quiconque. J’ai apprécié cet aspect « solitaire » ainsi que la proximité des autres cultures (via l’ouverture des frontières, mise en place au sein de tous les pays faisant partie de l’Union européenne) et la facilité de se déplacer d’un endroit à l’autre et d’explorer l’inconnu! », raconte la jeune femme.

À la suite de cette expérience, Anne-Sophie aimerait bien prendre part de nouveau à d’autres échanges étudiants, ou même poursuivre des études supérieures à l’étranger. « Une chose est certaine, je n’ai pas fini d’explorer! J’ai d’ailleurs choisi le domaine du tourisme puisqu’il me permet de réaliser cet objectif. C’est un domaine d’expériences, de services et de gens. La formation reçue pendant  mon programme m’a bien préparée sur de nombreux aspects, par exemple le yield management, qui m’a permis de mieux comprendre la fixation des prix des billets d’avion. Ça m’a aidé à magasiner mes billets d’avion lors de mon séjour en Belgique, afin de découvrir d’autres endroits merveilleux en Europe! » mentionne-t-elle.

En terminant, Anne-Sophie aurait-elle un conseil pour les jeunes qui, comme elle, aimerait tenter l’expérience d’un séjour à l’étranger? « Il faut laisser ses préjugés et ses idées préconçues derrière soi, et surtout accepter de sortir de sa zone de confort le plus souvent possible. Faites-vous confiance, l’inconnu fait peur, mais il fait surtout grandir! »

Merci, Anne-Sophie, et bonne chance pour la suite de tes voyages!


Catherine Dallaire
Conseillère en communication
Direction des communications et secrétariat général
comments powered by Disqus