S’entraîner à l’entraînement chez les Titans

Catherine Bouchard

Catherine Bouchard est une diplômée en Sciences de la nature du Cégep Limoilou. Après avoir complété un premier baccalauréat en actuariat à l’Université Laval, elle a poursuivi ses études en génie forestier qui l’ont amenée à la direction générale d’une entreprise de gestion forestière. Mais Catherine Bouchard a, en parallèle, une double vie menée par d’autres passions : le volleyball, et le coaching!

C’est à 19 ans que Catherine a été appelée pour la première fois à agir comme entraîneuse. Elle donnait alors un coup de main à l’école secondaire Jean-de-Brébeuf où elle avait elle-même étudié en concentration volleyball. Elle a ensuite poussé l’expérience en étant assistante à l’entraîneur pour l’équipe des Jeux du Québec pendant deux étés consécutifs. Après avoir fait un passage auprès de l’équipe civile du Cégep Garneau, « c’est en 2013 que je suis retombée dans mes amours en devenant l’entraîneuse de l’équipe division 2 de volleyball des Titans! » s’exclame Catherine.

Maintenant, elle veut aller plus loin. Celle qui a d’abord été entraîneuse pour aider fait maintenant partie du Programme d’apprenties entraîneures, volet féminin, de l’Association canadienne du sport collégial (ACSC). C’est auprès de l’équipe masculine division 1 des Titans, menée par l’entraîneur-chef Rock Picard, que Catherine déploie la partie pratique de cette formation, depuis septembre : « C’est une opportunité en or qui me permettra d’atteindre mes objectifs d’entraîneuse de volleyball à moyen terme, en plus de pouvoir bénéficier de l’expérience d’un entraîneur et d’une structure reconnus pour son excellence : les Titans du Cégep Limoilou! ». Même si les entraînements de groupe ont été mis sur pause au passage en zone rouge en octobre et qu’elle n’a pas eu l’occasion de vivre avec l’équipe les matchs compétitifs, Catherine est déjà emballée par l’expérience : « C’est très formateur! Participer à l’entraînement des gars me sort de ma zone de confort. Le jeu est plus physique. Je réapprends mon sport! »

Rock Picard est quant à lui bien heureux de pouvoir participer à la formation de cette passionnée de volleyball : 

Rock Picard

Entraîneur de volleyball division 1 masculin

On voit peu de femmes entraîneures, encore moins dans les équipes masculines. En division 1 collégiale, les joueurs sont plus que jamais dans leur sport pour performer. Plusieurs ont de grandes aspirations. Leur préparation comprend beaucoup plus que le volleyball. J’entends transmettre à Catherine l’ensemble des éléments qui entrent en jeu dans la formation des athlètes.

Le Programme d’apprenties entraîneures en est à sa 15e année d’existence. Cette formation novatrice a été créée afin de pallier un grave manque de femmes entraîneuses-chefs dans l’ACSC. Les apprenties ont deux options : améliorer leurs compétences en faisant du perfectionnement professionnel; ou acquérir de l’expérience aux côtés d’un entraîneur-chef mentor dans l’un des sports de l’Association canadienne du sport collégial, dans le but de poursuivre dans cette voie. Catherine complète : « Chaque semaine, toutes les filles du programme à travers le Canada participent à une rencontre durant laquelle elles sont outillées pour améliorer leurs aptitudes d’entraîneuse ainsi que les valeurs à développer et les efforts à mettre pour y arriver ».

Les objectifs de l’entraîneuse sont clairs : « Je souhaite continuer à entraîner longtemps, tant que la conciliation avec ma carrière professionnelle sera possible, j’espère faire partie de la famille des Titans de Limoilou ! ».

Josyka Levesque

Conseillère en communication, Responsable des relations avec les médias

Direction des communications, du secrétariat général et du développement institutionnel