Pendant le congé de Pâques, les campus de Québec et de Charlesbourg, le Complexe sportif, les salles de conditionnement physique et le campus des métiers d’art seront fermés du vendredi 19 au lundi 22 avril inclusivement. Joyeuses Pâques!

Un chef à domicile

Philippe Bisson-Ouellet

Philippe Bisson-Ouellet aime faire les choses différemment. Après son passage au Cégep Limoilou comme étudiant en Gestion d’un établissement de restauration, il a choisi de travailler à domicile…. non pas chez lui, mais bien en se rendant chez les gens pour créer des repas gastronomiques. Un pari audacieux, qu’il relève haut la main.

Au départ, rien ne destinait Philippe au domaine de la restauration. Bien qu’il ait toujours eu un intérêt pour la gestion et qu’il savait qu’il avait envie de démarrer une entreprise ou à tout le moins de gérer ses affaires, il envisageait plutôt des études en Gestion de commerces ou en informatique. À quelques jours du début des cours, il a plutôt choisi de s’inscrire en Gestion d’un établissement de restauration. Pour celui qui n’avait aucune expérience dans le domaine, ce coup de tête est rapidement devenu un coup de cœur, puisqu’il roule sa bosse avec succès dans l’industrie depuis déjà plusieurs années.

Son parcours professionnel l’a tout d’abord mené dans quelques restaurants de la ville de Québec, notamment La Tanière et Légende, où il a fait ses premiers pas en cuisine.

Philippe Bisson-Ouellet

Chef-propriétaire de Nomade - chef à domicile

Au départ, comme bien d’autres étudiants, j’avais en tête d’ouvrir un restaurant. Mais je me suis rendu compte assez rapidement qu’il s’agissait d’un marché difficile. Par contre, je trouvais que le marché des chefs à domicile n’était pas exploité au maximum dans la région, et j’avais en tête d’offrir un produit de qualité différent de ce qui existait déjà. Ç’a été le commencement de mon aventure!

Nomade – chef à domicile est né à l’automne 2014, alors qu’il lui restait encore quelques cours à terminer pour obtenir son diplôme d’études collégiales (DEC). Le concept est simple : les clients intéressés réservent les services de Philippe pour une soirée, au cours de laquelle il se rend chez eux et leur cuisine un menu gastronomique d’inspiration nordique, fait en grande partie de produits locaux. Les clients ont l’option de choisir parmi un menu 5 services déjà établi, ou encore d’opter pour la formule à l’aveugle, où le menu est choisi selon l’inspiration du chef, en fonction des saisons et des arrivages.

Comme chef et comme entrepreneur, les tâches de Philippe sont très variées. Il doit tout d’abord consacrer plusieurs heures par semaines à faire des suivis par courriel et à répondre aux demandes de ses clients. En début de semaine, il doit aussi voir à la planification, c’est-à-dire à prévoir tout ce dont il aura besoin pour préparer les différents menus et passer les commandes. Puisque son volume d’achat de nourriture n’est pas énorme, il s’occupe généralement lui-même de se procurer tous les aliments nécessaires. Viennent ensuite les journées où il a des contrats chez des clients, qu’il passe dans son local de production à faire la mise en place et à préparer les plats, avant de se diriger chez les clients en soirée. Certaines semaines sont très chargées, avec plusieurs centaines de personnes pour qui il doit cuisiner. La période des fêtes, par exemple, est sans contredit la période la plus achalandée de l’année : du 23 décembre au 3 janvier, ses services sont requis tous les soirs!

Une clientèle variée et satisfaite

Qui sont les gens qui accueillent Philippe chez lui? « Ce sont des gens qui à la base veulent recevoir chez eux, il suffit donc qu’ils aient une maison et des amis! Ma clientèle est donc extrêmement variée. Les clients sont aussi des hôtes, qui reçoivent leurs proches, ce sont donc des gens très sympathiques avec qui j’ai le sentiment de pouvoir développer une certaine proximité. », précise le jeune chef.

Selon lui, pour bien réussir dans les services traiteurs à domicile, il faut avoir un très grand souci de la qualité et du service rendu. « Le service à la clientèle est primordial, il faut répondre aux exigences des clients, se soucier d’eux et être à leur écoute, sinon ça ne fonctionne pas. À la base, je suis un entrepreneur qui offre un service, lorsque les clients sont satisfaits et qu’ils me recommandent à leurs amis, c’est extrêmement valorisant! »

La liberté de créer

Si le fait de travailler pour plusieurs clients et dans des lieux différents chaque soir lui apporte une grande flexibilité, par exemple celle de ne pas être contraint à un local, le plus grand avantage que lui donne son entreprise est sans doute la liberté. « J’ai la chance de pouvoir choisir mes contrats, de prendre des vacances au moment où j’en ai envie. J’ai une liberté immense que j’apprécie énormément. »

Son succès est sans contredit lié aux connaissances acquises comme étudiant au Cégep Limoilou, où il a pu développer tous les outils nécessaires pour devenir un bon gestionnaire. « La formation en Gestion d’un établissement de restauration est très complète, et permet de toucher à tous les domaines de la restauration. Toutes les notions que j’ai apprises pendant mon DEC, je m’en sers tous les jours : les accords mets et vins, le service, la comptabilité, la salubrité, la gestion, etc. Grâce à ces outils, j’ai développé une vision de gestionnaire et d’entrepreneur, qui est beaucoup plus exhaustive que si j’avais fait une formation en cuisine uniquement. »

Au cours des prochaines années, Philippe Bisson-Ouellet souhaite continuer à faire connaître son entreprise et à la faire grandir. Nous lui souhaitons de bien belles soirées chez de nombreux nouveaux clients!

Rachelle Lanteigne

Conseillère en communication

Direction des communications et secrétariat général


comments powered by Disqus

Partager cette page :