Un peu du Cégep Limoilou aux JO PyeongChang 2018

Communications

Sport

Logo Pyeongchang 2018

Deux diplômées du Cégep Limoilou prennent part aux Jeux olympiques de PyeongChang dont les cérémonies d’ouverture ont eu lieu ce matin.

Anne-Marie Comeau, diplômée de Sciences de la nature en 2016, a causé la surprise en se qualifiant in extremis pour les épreuves de ski de fond. Fondeuse de grand talent, Anne-Marie a quitté le ski de fond en 2015 en raison d’une blessure à une épaule, mais aussi parce que les attentes envers elle étaient très élevées. Elle avait des doutes sur sa volonté de s’investir dans un seul sport. Loin de rester à ne rien faire, Anne-Marie s’est plutôt consacrée à son autre passion : la course à pied. Ses skis n’étaient toutefois pas rangés bien loin. De retour sur ses planches en novembre par amour pour le sport et non par obligation, elle a décidé de tenter l’aventure olympique en étant loin de se douter de ce qui l’attendait. Grâce à une deuxième position au skiathlon 15 km et une troisième place au 10 km en style classique aux sélections olympiques de janvier, elle a forcé la main des dirigeants de la fédération canadienne à lui faire une place au sein de l’équipe olympique.

Soulignons que déjà, lors de son passage au Cégep Limoilou, autant ses résultats académiques que sportifs lui avaient permis de se démarquer et d’obtenir entre autres deux bourses de recrutement universitaires.

Pour Cendrine Browne, diplômée de Sciences humaines en 2013, le parcours a été différent. N’ayant pu se qualifier pour les Olympiques en première partie de saison de Coupe du monde, Cendrine s’est illustrée lors des sélections olympiques au Centre national d’entraînement Pierre-Harvey (CNEPH) en janvier, se taillant ainsi une place sur l’équipe olympique canadienne.

Depuis qu’elle a commencé à prendre le ski de fond un peu plus sérieux vers l’âge de 15 ans, Cendrine est rapidement devenue l’une des jeunes athlètes nordiques les plus prometteuses du Canada après avoir terminé ses trois premières années au sein de l’équipe nationale senior.  Après un an seulement sur l’équipe nationale junior, Cendrine a représenté le Canada aux Championnats du monde de ski junior en 2013. Elle a continué de progresser dans l’équipe nationale senior, où elle a contribué à un résultat historique pour les Canadiennes aux championnats du monde de 2017 en terminant au 10e rang du relais 4 x 6 km.

Le Cégep Limoilou est fier de compter parmi ses diplômés des étudiants-athlètes tels qu’Anne-Marie et Cendrine. Suivons leurs performances dès demain alors que sera présentée l’épreuve de skiathlon 15 km.

Josyka Levesque

Conseillère en communication

Direction des communications et secrétariat général


comments powered by Disqus

Partager cette page :