Partenariat stratégique novateur entre le Port de Québec et le Cégep Limoilou

Le Port de Québec et le Cégep Limoilou ont conclu un partenariat stratégique qui lance une nouvelle ère de collaboration. Cette entente a pour buts d’ouvrir les installations portuaires aux activités pédagogiques du Cégep, de permettre au Port de bénéficier de l’expertise détenue par les enseignants et les étudiants de l’établissement collégial et de favoriser les échanges d’idées entre les deux parties.

Groupe conférence Port de Québec

De gauche à droite : Manon Bélanger, vice-présidente, Développement organisationnel et ressources humaines – Port de Québec, Laurence Roy-Grégoire, conseillère en environnement – Port de Québec, Réjean Picard, vice-président, Développement des infrastructures – Port de Québec, Mario Girard, président-directeur général - Port de Québec, Louis Grou, directeur général - Cégep Limoilou, Chantal Arbour, directrice des études - Cégep Limoilou, Michel Lesage, directeur du service aux entreprises, de la formation continue, des stages et du placement - Cégep Limoilou, Anick Métivier, directeur responsabilité citoyenne - Port de Québec, Paul Lacasse, enseignant en génie mécanique - Cégep Limoilou

En arrière : Jean-Olivier Samson, chargé de projet - Port de Québec et Dominique Tanguay, directeur, Entretien - Port de Québec

Au-delà de la proximité géographique des installations portuaires et du Collège rendant naturel l’établissement d’un partenariat, ce nouveau lien est gagnant pour les deux organisations. 

Le partenariat avec le Port de Québec est l’occasion d’offrir à nos étudiants un formidable terrain de jeu. En mettant à leur disposition des contextes d’apprentissage concrets, variés et stimulants, nous leur permettons du même coup d’être des acteurs d’innovation.

Louis Grou

Directeur général

Pour le Port, le bénéfice devrait s’avérer tout aussi grand : « Le transfert de connaissances d’un tel partenariat nous permet de rester créatifs, en mode recherche de solutions et d’innovation. Ce modèle est une pratique courante des ports européens qui collaborent avec les établissements d’enseignements sur différents volets notamment, technologie, informatisation, infrastructure et d’autres dossiers etc. Dans une ville portuaire dynamique comme Québec, nous sommes convaincus qu’il ressortira beaucoup de positif de cette entente avec cette institution voisine et que cette nouvelle synergie développement des projets innovateurs pour le milieu maritime et les étudiants. » complète le président-directeur général, Mario Girard.

Les pistes de collaboration sont vastes et pourront évoluer dans le temps selon les ressources et les besoins du Port et du Cégep. Dans un premier temps, les échanges cibleront trois axes prioritaires.

Trois axes

  1. Le placement de stagiaires
    Un mécanisme sera mis en place pour faciliter la recherche de milieux de stages rémunérés pour les étudiants du Cégep bénéficiant de la formule d’Alternance travail-études (ATE) afin de répondre aux besoins du Port et possiblement à ceux de ses entreprises utilisatrices.
  2. L’appui en BIM (Building Information Modeling)
    L’expertise du Cégep en BIM pourrait mener à la mise en place de formations destinées au Port et à ses entreprises utilisatrices ou encore à l’utilisation des équipements et des infrastructures du Cégep en lien avec le BIM et les technologies du bâtiment. 
  3. La réalisation de projets en lien avec les programmes d’études du Cégep
    Dans le cadre du projet intégrateur de leur programme d’études, les étudiants se verront confier le mandat de répondre aux besoins du Port liés à certains défis d’innovation. Ces projets pourront toucher autant la réalisation d’un prototype que la fabrication du produit lui-même. Plusieurs programmes d’études pourront être interpellés. Pensons aux prototypes de projets d’avant-garde en génie mécanique, à l’innovation en énergie renouvelable avec le génie électronique, les analyses et les simulations géospatiales en géomatique, l’amélioration ou l’optimisation de la production en génie industriel qui pourront être développer en lien le département d’infrastructures et le service d’entretien du Port de Québec.

Déjà des projets concrets

Les applications concrètes de l’entente seront nombreuses. Déjà, les étudiants en Technologie de la géomatique ont effectué des relevés sur les bornes géodésiques situées sur les terrains des installations portuaires, à l’extérieur de l’environnement habituel qu’ils connaissent et maîtrisent. Aussi, dès l’automne, les étudiants en Techniques de génie mécanique et en Technologie du génie électronique se verront confier le mandat de réfléchir au prototype d’une fondeuse à neige. Ils auront ainsi le défi de répondre aux enjeux de gestion d’espace et d’empreinte écologique que représentent l’entreposage et la manutention de la neige. Même les étudiants en Sciences de la nature dans leurs cours de chimie pourraient être mis à contribution quand viendra le temps de s’attaquer au processus de décantation et de récupération des sédiments.

En plus des échanges initialement prévus, la collaboration académique offre un monde de possibilités. Des recherches pourraient même apporter des opportunités de développement imprévues au départ. « Les étudiants ont cette belle capacité à penser en dehors de la boîte. » conclut Louis Grou.

Source
Marie-Andrée Blanchet
Conseillère, Relations publiques et événements, Port de Québec
418 648-3640
Josyka Levesque
Conseillère en communication
Direction des communications et secrétariat général
Campus de Québec
418 647-6600 #6863, local 1548

Cégep Limoilou

Le Cégep Limoilou est un établissement d’enseignement supérieur d’avant-garde qui offre plus de 40 programmes et profils de formation dans des domaines très variés : arts, sciences humaines, sciences et technologies, industrie touristique, sciences de la santé et administration. Les valeurs affirmées dans notre projet éducatif, Le savoir, source de liberté, guident au quotidien le travail des 850 membres du personnel en vue de favoriser la réussite des 5 500 étudiantes et étudiants qui nous ont choisis pour réaliser leurs rêves.

comments powered by Disqus