Petite fille
Enfants
Logo du CPE Les P'tits loups

Le Centre de la petite enfance Les P’tits Loups est un milieu de vie où les enfants grandissent en apprenant à vivre harmonieusement, en se respectant et en respectant les autres. Nous avons à cœur le bien-être de votre enfant. Une des particularités de notre fonctionnement est la place qu'occupent les parents et les travailleuses dans l'administration du CPE. Cette implication est primordiale pour assurer un service de qualité et pour que le Centre de la petite enfance soit à l'image de ce que nous voulons comme milieu de vie pour les enfants.

Le CPE se veut un milieu de vie éducatif et sécuritaire qui s'inspire d'une philosophie d'ouverture, de respect et de partenariat. Il valorise le lien famille-CPE, créant ainsi un climat à l'intérieur duquel parents et enfants se sentent en confiance.

Admission

Admissibilité

Tous les enfants âgés entre 18 mois et 5 ans inscrits au guichet d’accès aux services de garde du Québec « La Place 0-5 ».

Politique gestion des places

Critères d’admissibilité

La priorité est accordée à :

  1. un enfant inscrit1 à temps partiel fréquentant le CPE;
  2. un frère ou une sœur d’un enfant fréquentant le CPE;
  3. un frère ou une sœur d’un enfant qui vient d’obtenir une place au CPE;
  4. un enfant d’un parent qui est soit un étudiant ou un employé au Cégep Limoilou (preuve demandée);
  5. un enfant référé par le CLSC (maximum d’un enfant par groupe);
  6. un enfant inscrit au guichet d’accès aux places en service de garde du Québec « La Place 0-5 ».

1Dont le parent a un contrat avec le CPE.

Modalités d’application

Lorsqu’une place se libère, la place est allouée  selon la date d’inscription de l’enfant au guichet, le groupe d’âge, le nombre de jours de fréquentation et la politique de gestion des places au CPE les P’tits Loups.

Lorsqu’un parent accepte une place, un délai d’une semaine peut lui être accordé pour mettre fin à son contrat dans un autre service de garde.

La signature du contrat et l’inscription se font avec une des responsables de la gestion.

S’il y a lieu, le parent doit fournir un document confirmant qu’il est soit un étudiant ou un employé du Cégep. Dans le cas d’un parent n’ayant pas encore reçu la confirmation de son admission au Cégep, celui-ci doit fournir l’accusé de réception de sa demande envoyée par le Cégep et fournir son horaire de cours par la suite. Dans tous les cas,la signature du contrat s’effectue seulement après la réception du document attestant que le parent est de l’interne.

Un parent qui utilise temporairement moins de jours que ceux prévus à son contrat doit payer le nombre de jours inscrits au contrat. Toutefois, si ces jours non utilisés sont momentanément comblés par un autre enfant et qu’une entente entre les parents a été signée, le parent est exempté du paiement de ces jours non utilisés.

Le CPE offre la possibilité de places à temps partiel. Lors de la formation des groupes pour la rentrée d’automne, l’équivalent d’une place à temps plein par groupe peut être répartie de façon à ce qu’il y ait au maximum deux enfants à temps partiel dans chacun des groupes. Le premier parent contacté qui désire une place à temps partiel a le choix des jours de fréquentation (soit un contrat de 2 ou 3 jours par semaine puisque le CPE n’offre pas de contrat pour 1 jour par semaine). Le deuxième parent intéressé par une place à temps partiel doit prendre les jours restants de façon à ce que les deux contrats jumelés assurent l’équivalent d’une place à temps complet.

Pendant l’année, si un parent détenant un contrat à temps complet demande de faire une diminution de jours à son contrat et que les places à temps partiel du groupe de son enfant sont déjà occupées, le CPE pourra autoriser deux places à temps partiel supplémentaires en autant que les jours de garde ainsi libérés puissent être comblés et que ces nouvelles places à temps partiel forment un temps complet. Pour ce faire, le parent devra informer le CPE qu’il souhaite diminuer de façon définitive les jours de son contrat afin que la gestionnaire puisse combler la place. Advenant le cas où le CPE ne trouve personne pour combler cette place à temps partiel, le parent devra soit assumer son contrat à temps complet ou y mettre fin.

Note : une entente entre deux parents permettant l’utilisation de journées de garde temporairement disponibles n’est pas prise en considération pour la gestion des places à temps partiel.

Un parent qui a un horaire atypique de travail ou d’étude et qui signe un contrat de 5 jours de fréquentation, mais utilise temporairement moins de jours, doit payer le nombre de jours inscrits au contrat et fournir un document confirmant son horaire atypique. Toutefois, si ces jours non utilisés sont comblés par un autre enfant, le parent est exempté du paiement de ces jours non utilisés.

Dans le cas de l’utilisation d’une place temporaire par un autre enfant, les parents doivent signer une entente pour convenir de l’utilisation de la place. Cette entente ne constitue pas un contrat entre le CPE et le parent de l’enfant remplaçant et ne donne donc pas droit à une priorité pour l’obtention d’une place.

Pour toute absence de plus d’un mois, le parent doit fournir une justification écrite.

Inscription

Le parent rencontre d'abord une responsable de la gestion du CPE qui lui remet, en plus d'informations verbales, des informations écrites sur la régie interne, les règlements généraux, les tarifs, la demande d’admissibilité à la contribution réduite, le formulaire d'inscription, etc. Lorsque le parent vient faire l'inscription de l'enfant, il doit :

  1. remettre le formulaire d'inscription dûment rempli;
  2. remettre le contrat de fréquentation dûment complété;
  3. fournir tous les documents et renseignements relatifs à l'enfant (alimentation spéciale, médicaments, allergie, etc.);
  4. fournir la demande d’admissibilité à la contribution réduite et les documents exigés :
    • le certificat de naissance original de l’enfant et du parent qui signe la demande d’admissibilité à la contribution réduite;
    • des documents supplémentaires seront exigés pour les parents qui n’ont pas la citoyenneté canadienne;
  5. fournir deux numéros de téléphone à utiliser en cas d'urgence.

Dès qu'il y a changement dans ces renseignements, les parents doivent en aviser le CPE le plus tôt possible.

Horaire type des activités quotidiennes

L’horaire1 type présente un bon aperçu des activités quotidiennes. Les enfants participent à des activités en fonction de leur âge, de leurs intérêts et de leur développement.

Exemple du déroulement d'une journée
HeureActivité
7 h Ouverture : les enfants commencent à arriver. Jeux à la table (blocs, dessins, casse-têtes, etc.) On placote, on se berce, on se console pour ceux et celles qui ont de la peine.
7 h 45 Jeux libres, on sépare les enfants en deux groupes. De nouveaux locaux sont ouverts pour accueillir les enfants au fur et à mesure qu’ils arrivent. Les locaux sont aménagés en coin d’activités : coin des poupées, blocs, jeux de table, etc. 
9 h

On range et on va se laver les mains pour prendre la collation. On chante, on se raconte des histoires.

9 h 30 C’est le moment où l’on se sépare en groupes d’âge. 
10 h Quand la température le permet, on va jouer dehors (au parc Ferland ou dans la cour près du parc Ferland pour les enfants de plus de 3 ans et dans la cour avant pour les autres enfants). S'il ne fait pas beau, nous proposons une période d’ateliers2 ou nous allons jouer au gymnase ou dans la salle multi-fonctionnelle du CPE.
11 h 15 On rentre au CPE, on se prépare pour le dîner (lavage des mains, on s'installe à table).
11 h 20 C'est l'heure du dîner.
12 h Jeux libres ou ateliers
12 h 30 On se prépare pour la sieste (brossage de dents et pipis).
12 h 45 Histoire.
13 h Pour tous les amis, c’est le temps de se coucher pour relaxer ou pour dormir.
14 h On commence à se lever, tranquillement, à mesure qu'on se réveille. On s’habille et on fait des jeux calmes.
15 h Jeux libres
15 h 30 C’est le temps de la collation.
15 h 45 On propose des ateliers (bricolage, peinture, sciences, cuisine, jeux de rôles).
16 h 30 Au départ graduel des éducatrices, on se retrouve dans la salle d’accueil pour faire des jeux libres.
18 h Fermeture du CPE

1Cet horaire est flexible et adapté aux enfants de chaque groupe d’âge.

2Un atelier est une activité que l’enfant choisit à partir d’une série d’activités proposées par l’éducatrice et ayant un nombre de places limité, par exemple : peinture, jeu d’eau, activité de cuisine, construction, jeux de rôles, etc.

Activités prévues pour mettre en place le programme éducatif

Nous décrivons dans notre projet éducatif notre vision pédagogique, ce qu'est l'enfant pour nous, ce qu'est une éducatrice, le lien qui nous unit à sa famille et ce qu'est un milieu de vie propice à son développement global. Par la suite, nous décrivons nos valeurs, nos objectifs pédagogiques et les moyens pour y parvenir.

La vision pédagogique

Une vision pédagogique se développe avec le temps, l'expérience et l'observation des enfants dans leur globalité. Nous avons décidé au CPE Les P'tits Loups que les enfants devaient apprendre naturellement à travers leurs jeux et leurs relations humaines. Nous avons choisi une approche pédagogique de style démocratique. C'est un style qui demande de nous impliquer chaleureusement et respectueusement auprès des enfants. Pour y arriver, nous avons choisi d'offrir aux enfants l'espace de création dont ils ont besoin pour leur épanouissement que cela soit en atelier, dans un encadrement inspiré par un thème ou en jeu libre. Nous voulons qu'ils développent leur force intérieure pour faire face à la vie dans son ensemble. De style démocratique, nos interventions donnent lieu à un encadrement et à des consignes claires tout en tenant compte des intérêts des enfants. Toutefois, dans un cas comme dans l'autre, il s'agit toujours pour nous de les guider, de les soutenir dans l'acquisition de leurs habiletés et de leur autonomie.

L'enfant

« Le petit enfant est en processus de devenir. À travers une séquence du type essai-erreur (volonté, sentiment, succès), ajustement (pensée), il met en oeuvre tout son potentiel lorsqu'il s'engage dans une activité. Son plaisir et sa satisfaction sont des éléments moteurs pour son développement. Par son besoin naturel d'imiter, il nourrit son être intérieur et forme des bases solides pour laisser s'épanouir son imagination et sa créativité. Il a besoin de transformer et d'assigner lui-même les fonctions aux objets de ses jeux. En fait, il veut faire et devenir comme les autres autour de lui. Bref, si nous nous conformons à ces principes, si nous élevons l'enfant en conséquence, si nous satisfaisons à son besoin naturel d'imiter, nous verrons s'épanouir en lui, quand il deviendra un être plus conscient, ce qu'on peut appeler l'estime vraie, la juste appréciation de la valeur d'autrui, le désir d'apprécier autrui comme il mérite de l'être. » - Rudolf Steiner.

L'éducatrice 

Elle est accueillante, affectueuse pour les enfants. Elle doit apprendre à être présente et à l'écoute pour mieux les comprendre. Elle intervient avec soin en ayant en mémoire la notion d'être imitable. Elle veille au bon soin corporel des enfants.

Elle les soutient et les encourage dans leur créativité et leur initiative. Elle fait aussi une place au jeu spontané et fournit un environnement qui amène les enfants à faire ressortir leurs forces intérieures.

Elle orchestre la journée de façon à ce que les enfants sentent qu'ils ont une place et qu'ils sachent que leurs choix seront écoutés. Elle est souple et s'adapte aux besoins des enfants. Elle offre aussi un contexte sécurisant où les enfants savent à quoi s'attendre et développent une connaissance de la routine journalière.

De plus, elle favorise la socialisation des enfants. Elle propose des situations en grand groupe, en petit groupe, en équipe, etc. Elle est attentive aux situations d'entraide et les favorise.

Elle est apte à planifier, à organiser et à proposer des activités stimulantes et adaptées. Elle éveille la curiosité des enfants en leur donnant le goût d'explorer, en leur permettant de vivre des expériences enrichissantes. Elle veille à faire vivre les activités dans un climat d'ouverture et de coopération.

La famille

La famille est le premier milieu de vie de l'enfant et les parents sont les premiers responsables de son éducation. Nous visons une relation de partenariat avec ceux-ci. Nous favorisons le développement d'une relation de confiance mutuelle pour que l'enfant bénéficie ainsi d'un entourage d'adultes significatifs répondant à ses nombreux besoins. Nous encourageons l'implication des parents aux différents comités, aux assemblées, aux rencontres avec nous, aux sorties et aux activités spéciales. Nous assurons un suivi sur le vécu quotidien de l'enfant de façon objective et positive auprès des parents.

Le milieu de vie

Chaque local est autonome et peut être modifié afin de mieux répondre aux besoins spécifiques des enfants ou du groupe. Le local est divisé par aires de jeux. On y retrouve des coins qui s'harmonisent.

Par exemple, il est intéressant de retrouver le coin d'imitation près du coin construction, car leurs activités sont complémentaires et de niveau de bruit similaire. On s'assure d'avoir un coin calme et douillet dans chaque local pour que les enfants puissent s'y retrouver tranquilles lorsqu'ils en ressentent le besoin. Chaque enfant a aussi un espace personnel dans son local (petit casier).

Le matériel est à la portée des enfants. Ce matériel est présenté de façon attrayante et stimulante. Il correspond aux niveaux de développement des enfants. Il est riche, varié et favorise la créativité et l'exploration.

À l'extérieur, nous avons une cour à l'avant du CPE et une cour adjacente au Parc Ferland. Nous avons aussi accès au Parc Ferland. 

Nos valeurs

L’amour

L'amour est à la base du développement global et harmonieux de l'enfant. L’enfant a besoin de valorisation, d'estime, de responsabilités, de défis. Il a besoin que nous lui fassions confiance et que nous prenions le temps de l'écouter. Il a besoin d'un amour sans condition. Il doit sentir qu'il est important. Nos paroles justes et nos gestes empreints de douceur doivent le lui démontrer.

Le respect de soi

À travers ses activités et ses contacts avec les autres, l'enfant apprend à se connaître et à s'apprécier. Ainsi, il apprend à construire son estime et à recevoir une image positive de lui. Par nos interventions justes et respectueuses, nous l'aidons à s'aimer, à s'affirmer, à développer une image positive de lui-même et à communiquer ses sentiments et ses besoins.

Le respect des autres

Par un milieu riche en situations d'échanges l'enfant s'éveille à autrui. Nous nous soucions de lui offrir, en tant qu'adulte, un modèle imitable pour lui permettre de développer une conscience des valeurs sociales. Nous lui présentons un modèle de respect des autres. Nous l'aidons à ressentir ce que l'autre ressent face à lui en mettant des mots sur les émotions vécues. Nous lui apprenons aussi la tolérance, le non-racisme et le non-sexisme à travers le vécu quotidien.

Le respect de l'environnement 

Un environnement qui respecte la nature et qui est gardé propre éveille l'enfant à la beauté. Nous croyons qu'il est important d'amener l'enfant, dès son jeune âge, à respecter son environnement immédiat, que ce soit les objets autour de lui ou la nature qui l'entoure. Nous agissons comme un modèle et établissons avec lui des règles de vie qui l'amènent à respecter son environnement.  Nous le sensibilisons au recyclage du papier et nous utilisons le plus possible du matériel recyclé.

L’autonomie et l’initiative

Pour devenir autonome, l'enfant doit être encouragé, soutenu et respecté dans ses intérêts, ses choix et ses jeux. Nous l'aidons à faire ses choix en fonction de ce qu'il est afin qu'il sache répondre à ses propres besoins; nous lui fournissons un environnement propice à le fortifier intérieurement. Ainsi, à travers les différentes activités de la journée, il peut vivre des situations qui l'amèneront à faire preuve d'initiative et d'autonomie.

La coopération

Coopérer, c'est s'entraider et se donner des moyens de vivre en harmonie avec notre entourage. Nous encourageons les enfants à s'entraider, à partager leurs intérêts, leurs idées face à leurs pairs et face à nous. La coopération fait partie de notre mode de vie en tant qu'adultes et nous offrons ainsi un modèle aux enfants.

L’expression de soi et la créativité

Il est important de nourrir et favoriser l'émergence des forces naturelles de l'enfant. Nous lui offrons un milieu lui permettant de les exprimer dans diverses situations. Nous laissons à l'enfant son espace de création et nous évitons de nous interposer par un encadrement rigide. Nous encourageons plutôt sa capacité d'invention, de création. Aussi, le matériel et les activités seront présentés de façon à ce qu'il n'y ait pas qu'un seul résultat attendu mais plutôt des résultats qui correspondent véritablement à l'expression de son être intérieur.

La santé et l’hygiène

La santé implique un bien-être physique et mental. Nous nous assurons que les lieux et le matériel soient propres et sécuritaires. Nous considérons les routines d'hygiène (lavage des mains, brossage des dents, etc.) et les repas comme des moments de vie importants et des occasions d'apprentissage. D’ailleurs, les collations et repas sont conformes au Guide alimentaire canadien. Finalement, nous considérons que le grand air est garant d'une bonne santé et c'est pourquoi nous sortons chaque jour quand le temps nous le permet.

Nos objectifs de développement

Favoriser la dimension physique et motrice du développement global

Nous permettons à l'enfant de devenir graduellement autonome dans la satisfaction de ses besoins physiologiques, ceci en respectant son rythme de développement.  Lors de sa petite enfance, l'enfant exerce et s'approprie tous ses sens : olfactif, gustatif, visuel, tactile, auditif. Par ses mouvements, il développe sa motricité globale et sa motricité fine. En grandissant, il intègre son schéma corporel et apprend à se situer dans l'espace.

Moyens pour y parvenir

  • Aménager un espace de jeu où l'enfant peut explorer différents mouvements : tirer, pousser, ramper, grimper, courir, lancer, se balancer, sauter, etc.
  • Proposer des activités d'expression corporelle : danse, mime, etc.
  • Offrir des activités de manipulation : jeux d'eau, jeux de sable, pâte à modeler, etc.
  • Mettre à la disposition de l'enfant du matériel d'expression sonore.
  • Encourager l'enfant à prendre conscience de son corps à travers l'habillage, etc.

Favoriser la dimension cognitive du développement global

Nous aidons l'enfant dans son appropriation du monde qui l'entoure. Nous privilégions son questionnement, sa propre expérimentation afin de favoriser le développement de sa pensée et de son raisonnement. Les expériences vécues par l'enfant l'amènent à comprendre les relations existantes entre les objets et les événements.

Moyens pour y parvenir

  • Permettre à l'enfant de faire ses propres expérimentations : essai-erreur.
  • Amener l'enfant à vivre du classement à travers le rangement.
  • Offrir à l'enfant des défis intellectuels à sa mesure : casse-têtes, enfilage, etc.
  • Permettre à l'enfant de manipuler des jeux de cause à effet : centres d'activités.
  • Sensibiliser l'enfant à la notion du temps : routine quotidienne, saisons, etc.

Favoriser la dimension langagière du développement global

Nous fournissons à l'enfant à travers son quotidien et ses interactions un environnement qui lui permet de développer le langage verbal (prononciation, vocabulaire, compréhension) et le langage non verbal (artistique, émotif, corporel). Nous l’encourageons dans l'expression de ses sentiments, ses émotions et ses idées.

Moyens pour y parvenir

  • Parler et échanger avec l'enfant : nommer des objets, décrire des situations.
  • Utiliser les bons termes : par exemple : « veux kiki », « tu veux un biscuit ».
  • Raconter des histoires, faire des chansons et des comptines.
  • Offrir une variété de matériel artistique à l'enfant : crayons, cartons, déguisements, etc.

Favoriser la dimension affective du développement global

Nous prenons soin de créer un environnement sécurisant et stimulant où l'enfant apprend à se connaître et à s'estimer. À travers cet environnement, l'enfant développe son sens de l'initiative et son autonomie. Nous développons des liens avec tous les enfants et nous nous assurons de leur bien-être dans le groupe.

Moyens pour y parvenir 

  • Accueillir l'enfant de façon chaleureuse en respectant ses objets de transitions : jouets et doudou. Lui consacrer le temps dont il a besoin.
  • Verbaliser les émotions, les actions que l'enfant vit et l'amener à le faire de lui-même.
  • Respecter le rythme de l'enfant.
  • Laisser l'enfant faire seul ce qu'il est capable et encourager ses initiatives.
  • Créer des situations où l'enfant est amené à faire des choses par lui-même : donner des responsabilités, etc.

Favoriser la dimension sociale du développement global

La vie de groupe permet à l'enfant de tisser des liens d'amitié, de développer ses habiletés sociales telles que : partager, comprendre, respecter et aider les autres. Au CPE, il entrera en relation avec différents adultes et enfants avec lesquels il développera des liens significatifs.

Moyens pour y parvenir 

  • S'intégrer aux activités des enfants sans les diriger.
  • Provoquer des interactions à deux, à trois.
  • Encourager des jeux de rôle où des émotions sont véhiculées par les personnages pour ainsi mieux les comprendre.
  • Créer des contextes favorables à l'entraide.
  • Amener l'enfant à comprendre les sentiments des autres en lui rappelant ses propres expériences.

Favoriser la dimension morale du développement global

Nous amenons l'enfant à comprendre et à respecter les règles de vie pour son bien-être et celui des autres. L'enfant apprendra graduellement à respecter une consigne sans qu'elle lui soit constamment rappelée de l'extérieur.

Moyens pour y parvenir 

  • Servir de modèle.
  • Impliquer l'enfant dans l'identification des règles du groupe.
  • Amener l'enfant qui déroge à une règle à comprendre pourquoi on lui donne une limite.
  • Valoriser les comportements positifs de l'enfant.
  • Amener l'enfant à s'arrêter, à s'asseoir et à réfléchir sur une règle et/ou une consigne répétée à plusieurs reprises par l'éducatrice.

Ratio personnel-enfants

Le CPE a fait un choix de qualité de présence aux enfants. Cela permet que les enfants de 18 à 29 mois soient, dans leur groupe respectif, en plus petit nombre que le Règlement sur les services de garde éducatif à l’enfance ne l’exige.

 En voici donc le détail :

  • 1 éducatrice pour 7 enfants ou moins, présents et âgés de 18 à 29 mois au 30 septembre.
  • 1 éducatrice pour 8 enfants ou moins, présents et âgés de 30 mois à 4 ans au 30 septembre.
  • 1 éducatrice pour 10 enfants ou moins, présents et âgés de 4 ans et plus au 30 septembre.

Contrat

Les contrats sont habituellement pour une durée d'un an, commençant et se terminant vers la 3e semaine du mois d'août.

Fin de contrat

Un parent peut mettre fin à son contrat en tout temps. Cependant, la résiliation du contrat entraîne la pénalité suivante :

  • Si le CPE a commencé à fournir les services de garde à l’enfant, il exigera les sommes dues pour les services déjà rendus et une pénalité correspondant à la moins élevée des sommes suivantes : 50$ ou 10% du prix des services prévus, mais qui n’ont pas été fournis.
  • Si la résiliation a lieu avant même la date du début de l’exécution du contrat, le CPE n’imposera pas de pénalité au parent.

Modification au contrat

Un parent qui désire modifier l'horaire de fréquentation de son enfant doit en faire la demande le plus tôt possible. Le CPE ne peut s'engager à donner satisfaction à la demande. S'il s'agit d'une baisse du nombre de jours de fréquentation, c'est le préavis de fin de contrat qui s'applique