La délicieuse carrière de Maxime Calixte, diplômé en tourisme!

Tourisme

Témoignage

Maxime Calixte, gestionnaire Délices Érable & Cie

Maxime Calixte était loin de se douter, lors de son entrée en Techniques de tourisme au Cégep Limoilou, que son parcours allait l’amener à trouver un emploi qui le passionne, et ce, alors qu’il n’en était qu’à sa deuxième année d’études collégiales! Arrivé au sein de Délices Érable & Cie en tant que conseiller à la vente, le jeune homme a rapidement monté les échelons, accédant au poste de gérant peu de temps après sa diplomation. Lumière sur ce gestionnaire de produits touristiques d’exception!

« Délices Érable & Cie est une boutique de produits du terroir située sur la rue St-Jean, en plein cœur du Vieux-Québec, appartenant et représentant une coopérative de producteurs de sirop d’érable, de canneberges et de miel de Plessisville. Après y être entré comme conseiller à la vente, j’ai obtenu différents postes, jusqu’à celui de gérant il y a environ sept ans. Je m’implique également en tant qu’administrateur de la Société de développement commercial (SDC) du Vieux-Québec. J’y siège à titre de président depuis maintenant près de deux ans. Concentrons-nous par contre sur mon travail chez Délices Érable & Cie!

En tant que gérant, mes tâches sont principalement la gestion des ressources humaines (embauches, suivis disciplinaires, processus de développement), la gestion des stocks (inventaires, commandes, suivis informatisés), l’administration (courriels, dépôts bancaires, gestion financière, dossiers divers), la vente, la représentation de la boutique (dans certains événements corporatifs, expositions, salons, en tant que présentateur, partenaire, commanditaire et autres), l’implication sociale, la promotion et le marketing ainsi que les analyses statistiques. On voit ici que les différents dossiers à traiter sont variés et c’est ce que j’aime! J’apprécie aussi la liberté d’action que me procure mon poste et l’opportunité que j’ai de travailler dans un milieu extrêmement riche culturellement et socialement. Travailler en milieu touristique est vraiment passionnant!

D’ailleurs, étudier en tourisme l’est tout autant. Au tout début, ce qui m’a poussé à m’inscrire en Techniques de tourisme au Cégep Limoilou, c’est la diversité, la notion de plaisir rattachée au domaine, les possibilités de voyages et l’échange culturel qui en découle. Par la suite, lorsque j’ai obtenu mon poste de conseiller à la vente chez Délices Érable & Cie, je me suis aperçu que je pouvais appliquer en temps réel au travail ce que j’apprenais sur les bancs d’école. J’étudiais la théorie et la technique au cégep, je les appliquais au travail, j’avais les résultats en quasi simultané, c’était presque surréaliste! C’est là que j’ai réalisé que la formation me préparait bien à un emploi en tourisme.

Le programme Techniques de tourisme au Cégep Limoilou est donc selon moi très complet et appliqué aux différents milieux de travail. Pour ma part, ce que j’ai particulièrement apprécié, c’est d’abord la diversité du cursus.  Je me souviens que nous avons touché à beaucoup de projets, avons exploré plusieurs directions. Ensuite, le dynamisme des enseignants, une équipe à la fois jeune et ayant une grande expérience sur le terrain, ce qui contribuait grandement à stimuler l’intérêt et à faciliter l’apprentissage. Également, le fait que le programme soit bilingue est un atout indéniable, je dirais même une nécessité dans l’industrie touristique! Enfin, les collègues d’études, avec qui j’ai forgé des liens, dont certains pour la vie! »

Catherine Dallaire

Conseillère en communication

Direction des communications et secrétariat général


comments powered by Disqus

Partager cette page :