Calendriers scolaires

Calendriers scolaires

Secteur régulier

Calendrier scolaire - Enseignement régulier (2022-2023)

Fichier PDF - 510 ko

Téléchargez

Alternance travail-études

Calendrier scolaire - Alternance travail-études (Hiver 2023)

Fichier PDF - 494 ko

Téléchargez

Comment sont déterminés les calendriers scolaires?

Les calendriers scolaires sont adoptés annuellement par le conseil d’administration à la suite d’une recommandation du comité consultatif sur l’élaboration du calendrier scolaire. En plus de représentants de la Direction des ressources humaines et de la Direction des études, ce comité regroupe des représentants des associations étudiantes des campus de Québec et de Charlesbourg, du syndicat des enseignants et du personnel de soutien ainsi que de l’association des professionnels du Cégep.

Jours de réserve

Les jours de réserve prévus au calendrier permettent au Cégep de pouvoir reprendre les journées de cours perdues pour intempéries ou autres cas de force majeure. Si ce nombre de jours est dépassé au cours d’une session, le calendrier scolaire doit alors être modifié afin de rencontrer les obligations mentionnées plus bas.

Le Cégep recommande donc aux étudiantes et aux étudiants de tenir compte de cette possibilité lors de la planification de toute activité qui pourrait être impactée par une possible prolongation de la session.

Cadre légal de l’élaboration des calendriers

Pour établir les projets de calendrier, ce comité doit respecter les dispositions du Règlement sur le régime des études collégiales (RREC) qui établit à l’article 18 les balises pour l’élaboration du calendrier scolaire :

Le Collège doit organiser, durant la période commençant le 1erjuillet d’une année et se terminant le 30 juin de l’année suivante, au moins 2 sessions comportant chacune un minimum de 82 jours consacrés aux cours et à l’évaluation. Toutefois, le Collège peut, exceptionnellement, au regard d’un programme d’études qui requiert l’application de modalités pédagogiques particulières, dans la mesure où toutes les conditions du programme prescrites par le ministre sont respectées, organiser une session qui comporte moins de 82 jours consacrés aux cours et à l’évaluation.

De plus, le comité tient également compte des orientations régionales concernant les dates de début des sessions ainsi que les dates de mi-session et des différentes dispositions prévues aux conventions collectives des trois catégories de personnel et des préoccupations de l’association étudiante.