Évaluer les sources

Évaluation en cinq points

Qu’une source soit imprimée ou électronique, il existe des questions-clés à se poser pour en évaluer la qualité. Elles peuvent être regroupées sous cinq grandes questions :

Qui? Autorité

  1. Qui est l'auteur? L’auteur d’une source en dit long sur la pertinence de cette dernière. Sans mention d’auteur, il est impossible de vérifier si celui-ci est qualifié et reconnu dans le domaine.
  2. Quelle est sa fonction? Quelle est sa formation? La pertinence d’une source augmente lorsque son auteur est qualifié et expérimenté dans le domaine sur lequel il écrit. Sa formation, son emploi et ses écrits antérieurs sont des indices qui peuvent en dire long sur ses qualifications. 
  3. Les coordonnées de l’auteur sont-elles indiquées? S’il est impossible de retrouver l’auteur, comment pouvons-nous être certains de ses compétences, voire de son existence?
  4. L'auteur est-il affilié à un organisme officiel reconnu, à une entreprise privée? Un auteur travaillant pour une institution académique ou scientifique met en jeu la réputation de cette dernière. Ses écrits sont donc vérifiés à plusieurs reprises avant d’être publiés.
  5. L’auteur est-il un particulier? Si l’auteur est un particulier non affilié à une institution reconnue, il n’est pas tenu de faire approuver ses écrits.

Quoi? Exactitude

  1. L'information est-elle erronée? Une publication présentant des faits et des informations vérifiées et validées par d'autres sources inspire davantage la confiance qu'une publication présentant des erreurs ou des informations validées par aucune autre source.
  2. L'information est-elle rédigée clairement et sans faute? Une publication bien rédigée et sans faute témoigne d'un professionnalisme et d'une rigueur qui inspirent confiance.

Pourquoi? Objectivité

  1. Quel est le but premier de la publication? Une publication ayant pour but d’informer se rapprochera davantage de la vérité qu’une publication ayant pour but de vendre ou de divertir. Des objectifs de vente ou de divertissement mettent parfois de côté l’objectivité lorsque cette dernière joue en leur défaveur.
  2. Si l’auteur est affilié à un organisme, quels sont les objectifs de cet organisme? Un auteur affilié à une organisation se doit de respecter les objectifs de cette dernière. Par conséquent, si l’organisation fait de la propagande en faveur d’un point de vue ou dans le but de faire de l'argent, l’auteur risque fortement de manipuler ses écrits en conséquence. À l'inverse, si l'auteur est professeur dans une université, il aura pour objectif l'avancement de la connaissance.
  3. L'information semble-t-elle objective? Une source objective ne défend pas une cause. Elle cherche à transmettre les informations les plus exactes possible sur une question donnée.
  4. Qui finance la page? L’organisation qui finance la publication a bien souvent beaucoup de pouvoir sur le contenu. Ainsi, une université aura à cœur d’instruire, alors qu’une compagnie aura à cœur de faire de l’argent, peu importe le bien-fondé de son produit.
  5. Y a-t-il de la publicité sur la page? Prend-elle trop de place? La présence de publicité abusive en dit long sur l’objectif de l’organisation.

Comment? Validité

  1. La revue dans laquelle l’article est publié a-t-elle un comité de révision? Tous les articles publient dans une revue scientifique sont révisées, évalués et approuvés par un comité d'experts.
  2. L’ouvrage cite-t-il les sources d’information utilisées? Y a-t-il une bibliographie avec des sources fiables et réputées? Afin de prouver les éléments d'information qu'il publie, l'auteur d'une publication de qualité cite les sources d'où proviennent ses informations. Pour assurer une bonne crédibilité, les sources utilisées doivent provenir d'auteurs fiables et réputés. Ainsi, au besoin, le lecteur peut consulter les sources afin de vérifier l'exactitude des informations publiées.

Quand? Actualité

  1. La date de publication ou de mise à jour de l’ouvrage est-elle récente? Une publication récente est plus susceptible de tenir compte des dernières découvertes, des dernières publications. Toutefois, une source plus ancienne n’est pas nécessairement mauvaise. Ce critère dépend beaucoup du sujet traité par l’auteur.
  2. Les sources d’information utilisées sont-elles récentes? Une publication récente est plus susceptible de tenir compte des dernières découvertes, des dernières publications. Toutefois, une source plus ancienne n’est pas nécessairement mauvaise. Ce critère dépend beaucoup du sujet traité par l’auteur.

Autres ressources

Aide-mémoire évaluation d'une source

Fichier PDF - 117 ko

Télécharger

Partager cette page :