COVID-19 et poursuite de la formation : consultez les informations importantes.

Une étudiante du Cégep Limoilou reçoit la prestigieuse bourse Loran de 100 000$

Victoria Champagne, étudiante en Sciences humaines, profil Développement humain et société

Victoria Champagne, étudiante en Sciences humaines, profil Développement humain et société, récipiendaire de la bourse Loran.

Crédit photo : Eric Choi (Edge Imaging)

Victoria Champagne, étudiante en Sciences humaines, profil Développement humain et société au Cégep Limoilou, est récipiendaire d’une Bourse Loran évaluée à 100 000 $, soit la bourse de premier cycle de 4 ans la plus importante et la plus complète du Canada. Elle fait partie des 36 jeunes exceptionnels, dont seulement 7 Québécois, qui se sont distingués parmi les 5 194 candidates et candidats canadiens ayant soumis leur candidature pour la 31e promotion des Boursiers Loran.

Son passage révélateur au Cégep Limoilou

Victoria est assurément une jeune femme tournée vers les autres. Se destinant d’abord à une carrière dans le domaine médical, ses cours en sciences humaines lui ont fait découvrir une façon plus proche d’elle d’aider et de participer au bien-être d’autrui : « Mon horizon s’est élargi quant aux disciplines de ce programme. Je ne croyais pas qu’il pouvait m’apporter autant. Certains enseignants m’ont marqué par leur accompagnement, leur disponibilité, leur encouragement et leur passion de l’enseignement, ils ont assurément alimenté mon désir de poursuivre mes études supérieures à l’université. » La Bourse Loran viendra ainsi la soutenir dans la poursuite de ses études au baccalauréat en psychologie.

Son implication auprès des jeunes dans les cadets

Victoria est membre des cadets royaux de l’Armée canadienne et occupe le plus haut poste de leadership de son unité. Elle est activement impliquée au sein de ce programme qui propose des activités à des enfants de familles à faibles revenus. Ces enfants ont ainsi l’occasion d’avoir accès à des loisirs et de s’amuser tout en acquérant des outils en lien avec la confiance et l’estime de soi. En plus de cet engagement, Victoria a développé, de son propre chef, un projet de démystification du passage du secondaire au collégial pour des élèves de 5e secondaire, afin de faciliter cette transition peu abordée. Elle est aussi impliquée auprès de la Société de l’arthrite. « Je suis très fière d’obtenir cette bourse parce qu’elle vient reconnaître la qualité de mon implication. J’ai senti que le comité ne recherchait pas des jeunes qui sont partout, mais bien ceux qui s’investissent significativement dans ce qu’ils font. » témoigne Victoria.

Un processus de sélection exigeant

Victoria s’est distinguée tout au cours du rigoureux processus de sélection des boursiers. En plus de devoir présenter de très bons résultats scolaires, l’étudiante s’est soumise à une première ronde d’entrevues à Québec, puis a participé à la sélection finale nationale de deux jours, à Toronto. Le processus de sélection des Boursiers Loran se distingue d’ailleurs par l’attention particulière qu’il accorde à la personnalité de chaque jeune. Les critères de sélection s’attardent d’abord à l’intégrité, au courage, à la détermination et à l’indépendance identifiés comme des indicateurs du potentiel de l’étudiant. Chaque Bourse Loran comprend une allocation annuelle de 10 000 $ et une dispense des droits de scolarité, l’accès aux fonds de stages d’été de 10 000 $, un programme de mentorat, et la participation aux retraites annuelles et d’autres rassemblements de boursiers. Victoria explique : « Cette bourse va m’obliger à sortir de ma zone de confort, mais ce sera complètement excitant de faire partie de cette communauté de boursiers qui nous soutient et qui nous fait sentir qu’on est capable de faire une différence autour de nous! »

comments powered by Disqus