L'Affaire Weinstein ou la revitalisation du mythe de la prédation masculine en Occident, une conférence d’Emmanuel Désveaux

Sciences humaines

Desveaux

La communauté collégiale ainsi que le grand public sont invités à la conférence L’Affaire Weinstein ou la revitalisation du mythe de la prédation masculine en Occident de M. Emmanuel Désveaux, anthropologue reconnu. Cette conférence gratuite et ouverte à tous aura lieu le mercredi 14 février 2018, de 19 h à 21 h, à la cafétéria du campus de Québec du Cégep Limoilou.

Résumé de la conférence

L’affaire Weinstein, survenue cet automne aux États-Unis, a déclenché une vague de dénonciation au sein du milieu artistique, mais aussi de nombreux questionnements dans les sociétés occidentales (Amérique du Nord et Europe). Le tout peut être envisagé de deux façons différentes, c’est-à-dire historique, mais surtout anthropologique. M. Désveaux présentera une synthèse de ces deux points de vue lors de la conférence en insistant sur la vision spécifique du corps féminin que ceux-ci impliquent.

Présentation du conférencier

Anthropologue reconnu, M. Désveaux est également directeur d’études et directeur des éditions à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) de Paris, professeur adjoint à la University of Indiana (Bloomington) et membre du groupe LIAS (linguistique, anthropologique et sociolinguistique) de l’Institut Marcel Mauss (IMM). Il a publié en 2017 son huitième ouvrage, La Parole et la substance. Anthropologie comparée de l’Amérique et de l’Europe.

Pour en savoir plus sur le conférencier, nous vous invitons à consulter sa biographie complète sur le site du LIAS.

L’organisateur de la conférence tient à remercier la Fondation du Cégep Limoilou pour son soutien financier lors de la préparation de cet événement.

André Tessier

Enseignant

Sciences sociales, Anthropologie


comments powered by Disqus

Partager cette page :