COVID-19 et poursuite de la formation : consultez les informations importantes.

Un projet de fin d’études des plus concrets en géomatique!

Chaque année, à la session d’hiver, les étudiantes et les étudiants du programme Technologie de la géomatique du Cégep Limoilou doivent démontrer qu’ils ont bien appris les concepts vus durant leur technique en réalisant un projet de fin d’études réel et concret. Ce projet est réalisé dans le cadre du cours Intégration professionnelle, en géodésie ou en cartographie selon leur profil. Martin Couture, enseignant du cours pour l’option Information géospatiale et cartographie, nous explique un peu la démarche derrière le projet de Gabriel Tremblay, finissant du profil.

Martin Couture

Enseignant en géomatique

La géomatique est toujours à la recherche de nouveautés pour se mettre à jour. Elle, c’est entre autres les systèmes d’information géographique (SIG) qui permettent de recueillir, de stocker, de traiter, d’analyser, de gérer et de présenter tous les types de données spatiales et géographiques. Vous en utilisez déjà, peut-être même sans le savoir! Un SIG peut être simplement une utilisation de Google Earth, d’un site de réservation de camping comme celui de la SÉPAQ ou bien la consultation de la carte interactive de la ville de Québec.

Afin de bien vous présenter le projet de l’un de nos finissants, laissez-moi vous parler de la tendance du SIG des bâtiments. Nous utilisons tous des sites de cartographie en ligne comme Google Maps pour connaître, par exemple, le trajet en voiture d’un point A au point B. Comment adapter ce comportement là où un système de positionnement GPS ne fonctionne pas, soit à l’intérieur même d’un bâtiment? Combien d’entre vous ont de la difficulté à se positionner et à s’orienter dans un centre d’achat, par exemple? Qui peut se vanter de trouver sa voiture dans un stationnement souterrain sans hésiter? C’est ici que la géomatique intervient!

Et c’est de cette idée qu’est parti Gabriel Tremblay, finissant en géomatique, pour développer son projet de fin d’études en collaboration avec le Département de géomatique du Cégep Limoilou et Esri Canada. Dans le but d’aider les nouveaux étudiants à s’orienter à l’intérieur du Cégep Limoilou, Gabriel a décidé d’utiliser un tout nouveau logiciel pour construire un système d’information géographique (SIG) aidant à la « navigation » au Collège. Ce produit, nommé ArcGIS Indoors, permet de construire un SIG interne à partir des plans d’un bâtiment (données CAD). Une phase de test opérationnel est en cours afin de terminer d’intégrer et de traiter les plans des campus de Québec et de Charlesbourg dans le logiciel et si tout va bien, une première application Web et mobile sera disponible dans quelques mois pour les utilisateurs de ces deux campus. Elle utilisera les différents points d’accès Wi-Fi pour le positionnement des usagers dans le Collège.

Le projet de Gabriel démontre bien que la géomatique est présente jusque dans notre quotidien!

Plan de la section 1500 du campus de Québec au Cégep Limoilou

Le logiciel ArcGIS Indoors a permis à Gabriel de cartographier l’intérieur du Cégep Limoilou, grâce aux plans du bâtiment. On voit ici un plan de la section 1500 du campus de Québec.

Catherine Dallaire

Conseillère en communication

Direction des communications et secrétariat général