La RAC en génie industriel à l’ère du virage numérique

gars avec mortier dans une usine de production

Dans un marché compétitif et avec la 4e révolution industrielle qui s’amorce, un capital humain à la fine pointe et une productivité optimale deviennent essentiels pour se démarquer de la concurrence. Le génie industriel est au cœur de cette révolution! Le Cégep Limoilou est déjà prêt à accompagner les entreprises dans ce virage, notamment par la reconnaissance des acquis et des compétences (RAC). Fort d’une expertise de plus de vingt années en génie industriel, le Cégep accompagne déjà plusieurs candidats depuis l’automne 2017.

La RAC est offerte dans les programmes suivants :

Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre dans le domaine du génie industriel, il peut être intéressant pour une entreprise de cibler les talents à l’interne qui occupent de façon informelle ces fonctions et ainsi les inciter à faire un processus RAC. Des personnes clés agissent comme planificateur de production, superviseur, acheteur ou gestionnaire des entrepôts. Elles sont au cœur de l’entreprise et elles travaillent en se préoccupant des améliorations et du bon fonctionnement de l’organisation. Elles ont déjà les aptitudes recherchées en génie industriel. Si leurs compétences étaient reconnues et même développées davantage afin de tirer profit de leur plein potentiel, il y a fort à parier que l’organisation en sortirait gagnante.

Les avantages de la RAC

La RAC répond à ce besoin en offrant la possibilité d’obtenir un diplôme collégial dans le domaine, tout en restant en emploi à temps plein. La démarche est flexible et personnalisée à chaque candidat. C’est un service ayant l’autorité et l’expertise pour évaluer et pour reconnaître officiellement ce qu’une personne sait faire et ce qu’elle a appris grâce à diverses expériences de vie ou de travail.

Une planification conjointe, entre l’entreprise et le Cégep, permet d’organiser l’évaluation des compétences et de cibler les perfectionnements pour les notions non développées chez les travailleurs.

Ce processus peut s’inscrire dans le budget de formation de la main-d’œuvre (1 %) ou dans un plan de perfectionnement. L’approche du Cégep Limoilou se démarque par un accompagnement personnalisé, respectant les différences et les réalités de chacun. La démarche peut également se réaliser à distance. Les candidats débutent le processus au moment qui leur convient.

Une expertise reconnue

Offrant le DEC en Technologie du génie industriel depuis 20 ans, le Cégep Limoilou a par ailleurs été sélectionné par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES), en août 2016, pour développer l’instrumentation RAC dans ce programme. Ces outils seront rendus disponibles au réseau collégial sous peu.


Michelle Therrien
Conseillère en communication
Direction des communications et secrétariat général
comments powered by Disqus