Des diplômés en génie mécanique se distinguent dans la compétition mondiale Racing Aeolus Den Helder

Pour une deuxième année consécutive, William Minville et Nicolas Côté, tous deux diplômés en Techniques de génie mécanique au Cégep Limoilou, font partie de l’équipe de l’École de technologie supérieure (ÉTS) qui a remporté la grande compétition universitaire internationale de véhicules éoliens qui se tient chaque année en août, aux Pays-Bas. Leur équipe a non seulement atteint la première place du classement général de la compétition, mais elle a aussi battu son propre record du monde d’efficacité!

La course Racing Aeolus Den Helder se tient chaque année sur la rive de la mer du Nord. La piste d’une longueur de 600 mètres doit être parcourue en un minimum de temps avec comme seule énergie un vent soufflant face contraire au véhicule. Le but est simple : atteindre la plus grande efficacité possible en termes de ratio de vitesse moyenne du véhicule par rapport à la vitesse moyenne du vent. Pour être en mesure de participer, les équipes doivent avoir un véhicule répondant à un cahier de charge très précis.

Josyka Levesque

Conseillère en communication

Direction des communications et secrétariat général


comments powered by Disqus

Partager cette page :