Aujourd'hui le 27 février à compter de midi, toutes les activités sont suspendues sur nos trois campus pour la journée et la soirée en raison des conditions climatiques.

Deux diplômées de Théâtre collaborent à un projet primé par le Conseil de la culture des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches

Catherine Côté et Léa Fischer-Albert

Catherine Côté (crédit photo Eva-Maude TC) et Léa Fischer-Albert.

Catherine Côté et Léa Fischer-Albert, toutes deux diplômées d’Arts, lettres et communication, profil Théâtre, ont collaboré à la mise sur pied de la pièce FOREMAN, gagnante du prix « Œuvre de l’année dans la Capitale-Nationale » du Conseil de la culture des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches, prix remis par le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ).

Cette distinction a été remise durant la cérémonie des Prix d’excellence des arts et de la culture tenue le 25 novembre 2019 au Diamant. Cet événement annuel vise à honorer les artistes professionnels et professionnelles, les organismes et les entreprises qui, par leur engagement, leur créativité ou leur innovation, contribuent à l’essor culturel des régions de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches. Les membres du jury du CALQ ont été emballés par FOREMAN, « une oeuvre formidable dont le propos sur la masculinité est attaqué de front, avec une grande habileté et dans une langue singulière. Du point de vue de la représentation, la scénographie, le jeu d’acteur et les chorégraphies sont remarquables » (Extrait des commentaires du jury).

Écrit par Charles Fournier, FOREMAN est une production de Mon père est mort, mise en scène par Olivier Arteau et Marie-Hélène Gendreau. Catherine Côté et Léa Fischer-Albert ont participé à l’élaboration et à la diffusion de cette pièce à différents niveaux, la première étant directrice générale de Mon père est mort et la deuxième étant directrice du développement pour cette compagnie de théâtre également. Entre autres, Mme Côté a aussi agi comme assistante à la mise en scène et directrice de production pour la pièce.

Les deux diplômées ont également coordonné ensemble le projet de médiation culturelle FOR MEN – POUR HOMMES, réalisé en parallèle de la création de la pièce FOREMAN. Ce projet de médiation culturelle permettait aux bénéficiaires masculins de services communautaires de prendre la parole et de s’initier au théâtre, sous la supervision de professionnels du milieu. Mme Fischer-Albert était d’ailleurs l’une des idéatrices principales de ce projet.

Le Cégep Limoilou est très fier de mettre en lumière l’excellent travail de deux diplômées d’exception!

L’histoire derrière FOREMAN

La pièce est inspirée de l’expérience de l’auteur sur les chantiers de construction et de son désir de témoigner des enjeux liés aux hommes de sa génération. Entre règlements de comptes, débordements virils et confidences, FOREMAN aborde avec autant d’humour que de profondeur les problématiques propres à l’homme moderne, toujours oscillant entre beauté et violence.

Catherine Dallaire

Conseillère en communication

Direction des communications et secrétariat général


comments powered by Disqus

Partager cette page :