Les étudiants-athlètes du Cégep Limoilou aux Olympiques de Pékin

Le Cégep Limoilou est bien représenté aux Jeux olympiques de Pékin. En effet, pas moins de sept étudiants, anciens étudiants et diplômées sont à suivre dans les compétitions de sauts à ski acrobatique et de ski de fond!

Émile Nadeau

18 ans, étudiant en Sciences de la nature, ski acrobatique

Sur des skis depuis l’âge de 7 ans, Émile Nadeau s’est joint à l’équipe nationale de ski acrobatique en 2020. Originaire des Laurentides, il a entrepris l’automne dernier ses études en Sciences de la nature au Cégep. C’est après avoir pris part au cours de trampoline du programme Sommet Gabriel qu’il a été recruté pour le ski acrobatique.

Exploits sportifs

  • 3e rang à l’échelle canadienne
  • 5e place, Coupe du monde Deer Valley 2022

Marion Thénault

21 ans, diplômée en Sciences de la nature, ski acrobatique

Marion Thénault a eu un passage remarqué au Cégep. Malgré ses absences fréquentes pour participer à des camps d’entraînement et à des compétitions, l’étudiante-athlète a su faire preuve d’une discipline et d’une persévérance exemplaires qui lui ont permis d’exceller académiquement. Elle a d’ailleurs reçu une bourse de la Fondation Sport-Études soulignant ses résultats scolaires remarquables. Elle étudie maintenant en génie aérospatial à l’Université Concordia.

Marion a un parcours sportif étonnant. Gymnaste pendant 13 ans, ce n’est qu’en 2018 qu’elle a fait le saut en ski acrobatique! Dès la première année, elle s’est taillé une place au sein de l’équipe nationale de développement.

Exploits sportifs

  • 2e rang mondial
  • 2e place, Coupe du monde de Lac-Beauport 2022

Naomy Boudreau-Guertin

22 ans, diplômée en Sciences humaines, ski acrobatique

Originaire de Boischatel, Naomy Boudreau-Guertin a fait ses études en Sciences humaines, profil Développement humain et société au Cégep Limoilou.

Naomy a commencé le ski à l’âge de huit ans et est passé au ski acrobatique seulement trois ans plus tard. C’est à quinze ans qu’elle s’est spécialisée dans le saut. Avec détermination, l’athlète s’est relevée de deux importantes chirurgies aux genoux en 2017 et 2019. Elle a ensuite fait ses débuts en coupe du monde en décembre 2020.

Exploit sportif

  • 11e place, Coupe du monde de Lac-Beauport 2022

Cendrine Browne

28 ans, diplômée en Sciences humaines, ski de fond

C’est en sablant le champagne, à sa chambre de Canmore en Alberta, ou elle s’entraine que la fondeuse Cendrine Browne a savouré sa nomination officielle au sein de l’équipe canadienne. Les Jeux olympiques de Pékin représentent sa 2e participation aux Olympiques d’hiver.

L’athlète de Prévost de 28 ans a commencé à skier très jeune, sa mère lui ayant transmis sa passion pour le sport… Ce n’est qu’à l’âge de 15 ans qu’elle a pris part à sa première compétition, les Jeux du Québec… 

Même si Cendrine Browne a commencé à concourir tardivement en ski de fond, ses progrès ont été rapides. À sa deuxième année, elle était championne nationale de son groupe d’âge. À sa troisième année, elle faisait partie de l’équipe provinciale du Québec. Un an plus tard, elle s’était taillée une place au sein de l’équipe nationale junior avant de rejoindre les rangs de l’équipe nationale senior à sa cinquième année. 

Exploits sportifs

  • Jeux olympiques d’hiver 2018
    • 43e (10 km style libre)
    • 43e (30 km classique départ groupé)
    • 51e (sprint classique)
    • 33e (skiathlon)
    • 13e (relais 4x5 km)
  • Championnats du monde de la Fédération internationale de ski (FIS) 2021
    • 27e (10 km style libre)
    • 27e (30 km classique départ groupé)
    • 23e (skiathlon)
    • 9e (relais 4x5 km) 
  • Championnats du monde de la FIS 2019 
    • 46e (30 km style libre départ groupé)
    • 40e (skiathlon)
    • 12e (relais 4x5 km) 
  • Championnats du monde de la FIS 2017
    • 46e (10 km classique)
    • 25e (30 km style libre départ groupé),
    • 48e (sprint style libre)
    • 34e (skiathlon)
    • 10e (relais 4x5 km)
    • 13e (sprint par équipe)

Miha Fontaine

18 ans, ancien étudiant en Sciences humaines, ski acrobatique

Résident de Lac-Beauport, Miha Fontaine est membre de l’équipe nationale de prochaine génération de Freestyle Canada depuis 2019. Il a vécu sa première expérience en Coupe du monde en février 2020 avant de rejoindre le circuit presque à temps plein pour la saison 2020-2021.

Il a commencé à skier à l’âge de deux ans et a commencé à s’entraîner en ski acrobatique à six ans… Il a grandi en s’exerçant aux bosses et aux sauts avant de se spécialiser dans les sauts, tout comme son père Nicolas, médaillé d’argent aux Jeux d’Albertville en 1992 où les sauts étaient une épreuve de démonstration avant de concourir officiellement à trois éditions des Jeux olympiques…

Exploits sportifs

  • Championnats du monde FIS : 2021
    • 2e (sauts)
    • 6e (sauts par équipes)

Flavie Aumond

19 ans, ancienne étudiante en Sciences de la nature, ski acrobatique

Native de Montréal, Flavie Aumond fait partie de l’équipe nationale de prochaine génération de Freestyle Canada depuis 2020. Elle a fait ses débuts sur la scène internationale en 2017-2018 sur le circuit de la Coupe Nor-Am, remportant une médaille d’argent à sa toute première épreuve.

Flavie a fait ses débuts en ski à l’âge de six ans… Après avoir essayé le snowboard à neuf ans, elle s’est décidée à suivre les traces de son jeune frère dans le ski acrobatique à 11 ans… Formée en sauts, aux bosses et en slopestyle, elle était plus à l’aise en sauts… À 14 ans, elle a été recrutée au sein de l’équipe provinciale de sauts du Québec par l’entraîneur Nicolas Fontaine.

Exploits sportifs

  • Coupe du monde janvier 2022 - 5e
  • Jeux d’hiver du Canada 2019 - Or (sauts)

Olivia Asselin

17 ans, ancienne étudiante en Sciences humaines, ski acrobatique

Initiée au ski à l’âge de quatre ans, Olivia Asselin, a commencé à faire des compétitions de bosses, de sauts et de slopestyle à l’âge de huit ans avant de se spécialiser en slopestyle à 12 ans parce qu’elle appréciait la liberté d’incorporer plus de créativité et différents styles dans son ski. Après qu’elle se soit taillée une place au sein de l’équipe nationale, l’athlète originaire de Lévis a participé à ses premières épreuves de la Coupe du monde en 2019-2020 et s’est classée parmi les 10 premières dans quatre des cinq épreuves auxquelles elle a participé,

Exploits sportifs

  • Championnats du monde FIS : 2021
    • 18e (slopestyle)
  • Championnats du monde juniors FIS : 2019
    • 17e (slopestyle)
    • 6e (big air)
  • X Games d’hiver : 2022 – Bronze (big air – Aspen)

Horaire des compétitions

Décalage horaire oblige, il faut se lever tôt pour avoir la chance de voir les exploits de nos athlètes en ski! 

Consultez l'horaire des compétitions

Diffusion des Jeux olympiques au Cégep Limoilou

Les Jeux olympiques sont diffusés au pied du Grand escalier du campus de Québec et à l'Atrium du campus de Charlesbourg, du lundi au vendredi jusqu'au 20 février.


Source : Site Web de l'équipe Canada 

Josyka Levesque

Conseillère en communication, Responsable des relations avec les médias

Direction des communications, du secrétariat général et du développement institutionnel