Portes ouvertes le 16 novembre sur les campus de Charlesbourg et de Québec ainsi que dans nos écoles-ateliers de 13 h à 16 h. Pour tout savoir sur les portes ouvertes

Le Cégep Limoilou compensera ses émissions de gaz à effet de serre et contribuera à la recherche

Forêt boréale et logo de Carbone boréal

Le Cégep Limoilou est fier d’annoncer la mise sur pied d’une autre initiative concrète de développement durable. En effet, le Cégep vient de conclure un protocole de don de trois ans avec Carbone boréal, chaire en écoconseil de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), pour la compensation d’émissions de gaz à effet de serre (GES) liées aux déplacements aériens de ses étudiants ou de membres de son personnel, dans le cadre des activités du Bureau international.

Concrètement, le Cégep Limoilou fournira à l’équipe de Carbone boréal ses données annuelles de déplacements aériens. « On parle d’une moyenne de 160 déplacements aériens effectués dans le cadre de projets de mobilité étudiante ou d’activités de recrutement à l’international qui seront ainsi compensés. » explique Chantal Arbour, directrice générale du Cégep Limoilou. L’équipe de Carbone boréal effectuera ensuite le calcul des émissions de GES devant être compensées et le montant du don sera établi selon la règle où chaque tonne de dioxyde de carbone (CO2) correspond à 28 $ dans les plantations régulières de Carbone boréal. Ce sont plus de 9 000 $ que le Collège prévoit ainsi verser annuellement au programme.

Cette association avec Carbone boréal est d’autant plus significative pour le Cégep Limoilou puisqu’il s’agit à la fois d’un programme de compensation de GES par plantation d’arbres et d’un projet de recherche mené par des chercheurs de l’UQAC. Reconnu et crédible, Carbone boréal est le seul programme de compensation d’émissions de GES par plantation d’arbres qui est entièrement dédié à la recherche universitaire, entre autres, sur le rôle de la forêt dans la lutte aux changements climatiques.

Premier établissement collégial certifié Établissement Vert Bruntland (EVB), le Cégep réaffirme, par cette initiative, la réelle dynamique d’innovation environnementale au sein de sa communauté. En effet, depuis l’adoption de sa Politique de développement durable en 2006, de nombreuses actions ont été menées pour favoriser la prise en compte des questions environnementales dans la gestion de l’établissement et dans les faits et gestes quotidiens des membres de la collectivité.

Josyka Levesque

Conseillère en communication

Direction des communications et secrétariat général


comments powered by Disqus

Partager cette page :