Nous avons demandé à l'un de nos finissants en Technologie de l'électronique industrielle de nous parler de son parcours collégial et professionnel. Voici ses réponses:

Quel(s) aspect(s) avez-vous particulièrement apprécié(s) durant votre formation?

Le dosage approprié entre la théorie et la pratique, et ce, dès la première session et pour les cinq autres qui ont suivi. La mise en application de la théorie, avec tous les défis que ceci suppose, est un excellent moyen de se préparer au milieu de travail.


Votre cheminement scolaire a-t-il été suivi d’une formation spécifique autre ou connexe?

Dès mon arrivée chez Siemens, ma formation en milieu de travail a débuté.  Cette formation porte sur les différents outils informatiques (DAO-AutoCAD, logiciels de bases de données et Intranet), les produits Siemens et sur les procédures en conception/ingénierie.

Ma formation en milieu de travail continuera probablement pour les années à venir car la gamme de produits Siemens est très large.  Selon mon évolution et les formations que je compléterai, on me confiera des dossiers de plus en plus complexes du côté de l’ingénierie.


Quel poste occupez-vous actuellement et quelles sont vos tâches et responsabilités?

Concepteur en automatisation du bâtiment chez Siemens.

Je suis responsable de la conception d’une solution en automatisation à partir des devis fournis.  Ce qui implique la compréhension du cahier de charge (ce qui doit être régulé et l’effet désiré), le choix des composantes (actuateurs et contrôleurs) et la production de plans pour l’équipe d’installation et service.  La production du manuel d’opération et d’entretien et la mise à jour des plans (TQC) occupent aussi une bonne partie de mon temps de travail.


Quels sont les éléments qui ont contribué à votre cheminement de carrière?

Bien que ma formation ne soit pas en mécanique du bâtiment, Siemens recherchait un diplômé du collégial en régulation et commande.  La formation en électronique industrielle est appréciée par différents employeurs, pas juste en industrie. De plus, l’attitude professionnelle et la capacité d’apprentissage sont aussi des attributs recherchés par Siemens.


Quelle est l’importance de votre formation dans les étapes qui ont suivi votre graduation?

Le DEC en électronique industrielle m’a permis de postuler sur le poste de concepteur et de  me démarquer de par mes connaissances techniques et générales du domaine de la régulation et de la commande.

De plus, les deux dernières sessions du DEC nous préparent bien à l’apprentissage de technologies nouvelles, à la compréhension des différents langages de programmation en automatisation et à la gestion de projet. Ces éléments m’ont bien préparé à entreprendre ma formation en milieu de travail chez Siemens. D’autre part, les volets relatifs au rendement énergétique, au bruit électromagnétique et au calcul de charge sont aussi des atouts très utiles.


Quels sont vos objectifs professionnels?

Devenir un concepteur reconnu pour son professionnalisme et la qualité des solutions proposées aux gérants de projet.


Quelle est votre perception dans la vie de tous les jours du domaine dans lequel vous êtes diplômé?

L’électronique industrielle; incluant les volets : électrodynamique, régulation et automatisation; est un champ d’étude vaste et polyvalent. 
Mon DEC me permet d’être un technicien polyvalent, pas seulement  dans le domaine de l’électronique industrielle. Je suis à l’aise de faire rapidement des analogies applicables au domaine de la mécanique du bâtiment afin de trouver les solutions attendues. J’ai le sentiment que ma formation m’a fourni les outils nécessaires pour performer dans différents domaines reliés à l’électronique.


 

Marc Marcoux

Finissant en Technologie de l'électronique industrielle (2013)