Les campus de Québec et de Charlesbourg, le Complexe sportif et les salles de conditionnement physique seront fermés le lundi 14 octobre, jour de l'Action de grâces. Les différents services reprendront, selon l'horaire habituel, le mardi 15 octobre.

Comédie musicale

C’est à l’initiative de quatre étudiants que le projet a été amorcé. Bien qu’inscrits dans un profil Arts et Lettres – profil Théâtre, nous souhaitions nous engager davantage dans un projet parascolaire nous donnant la possibilité d’intégrer encore davantage nos acquis.

Un projet de comédie musicale rassemble les étudiants qui veulent chanter, danser et interpréter ou apprendre à le faire!

Étudiants en Arts et lettres, profil Théâtre

Notre objectif est de monter un spectacle d’envergure sans l’aide de professionnels. Nous voulons assumer toutes les tâches et découvrir ainsi tout ce qu’engendre la création d’une comédie musicale.

Tout le texte, la mise en scène et les chorégraphies sont sous la responsabilité des étudiants. De plus, la technique et la conception des décors sont prises en charge par des étudiants.

L’inspiration « Marilyn Monroe »

Nous nous sommes documentés et avons fait des recherches sur sa vie. Nous avons lu des biographies (dont aucune ne semblait concorder), l’autobiographie de Marilyn, ses notes, ses poèmes et son journal. Nous avons visionné ses films et les documentaires à son sujet. Ensuite, nous avons commencé l’écriture du scénario. Les chansons de notre comédie musicale proviennent de la populaire émission américaine SMASH. Nous devions donc écrire une pièce autour de la vie de Marilyn Monroe, où les chansons pourraient prendre leur place. Nous devions également respecter les principes d’écriture dramatiques afin de rendre le spectacle cohérent et intéressant. Nous avons passé des heures devant un babillard à écrire des noms de scènes sur des papiers, à les déplacer et à les replacer, à écrire des brouillons, à les jeter et à recommencer. Nous avions aussi l’intention de faire passer un message avec notre pièce en mettant de l’avant la place de la femme dans notre société.

Parallèlement, nous voulions aussi valoriser la langue française. La plupart des comédies musicales présentées au niveau collégial ou universitaire sont en version originale et les chansons sont en anglais. Comme la majorité des Québécois sont francophones, nous souhaitons faire rayonner le français tout en permettant aux spectateurs de comprendre les propos des chansons. Nous avons donc entrepris de traduire les chansons et de les ajuster à notre pièce. Tout un défi !

En proposant le projet de troupe de comédie musicale, nous offrons aux étudiants une occasion de donner le meilleure d’eux-mêmes. Nous nous sommes lancé le défi d’amener les membres de la troupe d’un point A à un point B grâce au projet. C’est-à-dire de les amener à évoluer dans notre projet, à grandir, à acquérir des connaissances et à développer de nouvelles amitiés. Lors des auditions, nous avons sélectionné des étudiants qui ne savaient pas nécessairement chanter, danser et jouer, mais qui avaient le plus grand désir d’apprendre à le faire. Certains membres de la troupe n’avaient jamais chanté en public auparavant, d’autres avaient peur de danser. C’est là la plus grande réalisation de la troupe de la comédie musicale du Cégep Limoilou et nous en sommes fiers.

Reportage avec Jessica Lebbe, journaliste pour l'Exemplaire

Partager cette page :