24 h des sciences et des technologies

24 h des sciences et des technologies

24 h des sciences et des technologies

24 h des sciences et des technologies

24 h des sciences et des technologies

Kioque lors de l'événement du 24 h des sciences et des technologies

24 h des sciences et des technologies

24 h des sciences et des technologies

Étudiants au 24 h des sciences

Le Colloque des Sciences de la nature est un rendez-vous annuel qui permet aux étudiants des programmes préuniversitaires associés aux sciences de la nature de montrer leur savoir-faire et de mettre en valeur leurs connaissances, à travers des projets étonnants et stimulants.

Vous souhaitez que vos élèves de 3e, 4e et 5e secondaire profitent de l’occasion? Réservez une période où vous serez accueillis et guidés, de manière personnalisée, par les responsables. Nous rembourserons jusqu’à 100 $ de vos frais de transport scolaire.

Édition 2016

Mercredi 27 avril 2016, 11 h à 20 h
Atrium du campus de Charlesbourg

Une quarantaine d’équipes présentent leur projet à travers des kiosques animés et des conférences.

Merci à notre partenaire, Hydro-Québec!

Thème

La nature, au service de qui?

Les mythes les plus anciens comme la création des êtres humains par Prométhée chez les Grecs et le Jardin d’Éden chez les chrétiens nous renvoient l’image d’un ordre cosmique où l’humanité est soumise à une nature déifiée. Dans cet ordre universel, il suffit de prendre sa place en toute humilité et d’obéir aux lois naturelles.

Avec l’âge de l’industrialisation, l’attitude de l’humanité a changé, car on s’est demandé comment soumettre la nature et non le contraire. On n’a qu’à regarder autour de soi pour réaliser comment, dans le dernier siècle et demi, nous avons transformé cette nature pour assouvir nos besoins et nos désirs et s’en créer de nouveaux.

Depuis quelques décennies, on assiste à un autre changement idéologique. Entre la nature forte et bienveillante et la nature au service du soi-disant progrès de l’humanité, on observe la montée de la conscience écologique : une vision hybride où l’espèce humaine forme un tout avec la nature. Dans cette vision, nous prenons conscience de notre dépendance et de notre vulnérabilité face à la nature. Nous devons alors composer avec ce qui nous entoure et non le régir. Nous pourrons même tenter de réparer éventuellement ce qui a été brisé ou détruit.

  • Les différentes interactions des humains avec la nature entrainent-elles des conséquences positives ou négatives?
  • Et si nous nous projetions dans l’avenir, quelle sera notre relation future avec la nature, sur Terre ou ailleurs dans l’Univers?

Les étudiants en sciences de la nature du Cégep Limoilou présentent leurs recherches et leurs travaux sur le sujet.

 Éditions précédentes