Aide spéciale COVID-19

Le Service de la psychologie du Cégep avec son équipe d’accueil psychosocial, composée de psychologues et de travailleurs sociaux, vous partage quelques stratégies pour rendre la période de distanciation sociale actuelle moins difficile. En vous rappelant l’importance de rester à la maison!

STRATÉGIES POUR BIEN GÉRER LES MESURES DE DISTANCIATION SOCIALE

1 - Faites le point

Puisque la situation actuelle est imprévisible et hors de notre contrôle, elle peut s’avérer stressante pour plusieurs personnes. Ce stress est parfois nécessaire puisqu’il peut vous inciter à faire attention à nos comportements d’hygiène. Toutefois, pour certaines personnes, il peut également s’avérer difficile à gérer. Une des façons de faire baisser le stress est d’identifier les éléments sur lesquels vous exercez toujours un contrôle.

Je peux contrôler
(Je dois donc me concentrer sur ces choses)

    • Mon attitude positive
    • Ma patience et bienveillance
    • Mes choix d'activités
    • Rester chez moi
    • Partager l'info, pas le virus
    • Mon utilisation des médias sociaux
    • Mon obéissance face aux recommandations
    • Ma consommation d'écran et de substances
    • Mon hygiène de vie
    • Ma distanciation sociale
    • Mon dosage d'information

Je ne peux pas contrôler
(Je dois donc lâcher prise)

  • La disponibilité du papier de toilette au magasin
  • La réaction des autres
  • Les actions des autres
  • Si les autres respectent les recommandations
  • La durée de cette crise sanitaire
  • Les impacts financiers
  • Les impacts scolaires
  • Ce qui va se produire dans le futur

2 - Suivez les directives

Il est important de bien suivre les directives du gouvernement du Québec et de la Direction de santé publique, puisqu’elles évoluent continuellement. Présentement, vous pouvez être déstabilisés devant beaucoup d’incertitudes. La panique comme le déni peuvent vous entraîner à poser des actions inadéquates ou nuisibles. Toutefois, la bonne attitude à adopter c’est d’être responsable, patient et flexible. 

3 - Variez vos occupations

Pensez à occuper votre journée par des activités variées :

  • Passez un moment sans écran, dans le calme, seul (vous pouvez lire, écouter de la musique) ;
  • Échangez avec votre famille ou vos amis à distance (par Facetime, par Messenger, par Skype, par texto, par téléphone) ;
  • Profitez d’un moment de ressourcement (prendre une marche dehors, jouer à un jeu, faire des lectures de ressourcement personnel) ;
  • Bougez (courir dehors, faire des exercices sur YouTube, muscler vos abdos dans votre salon)... ;
  • Faites vos travaux scolaires en considérant de vous faire un horaire, tout en restant souple ;
  • Faites du ménage, des projets d’aménagement de vos espaces ;
  • Cuisinez, essayez de nouvelles recettes ;
  • Apprenez et développez de nouvelles habiletés, de nouvelles compétences (langues, instruments de musique) ;
  • Écrivez un journal personnel, faites de l’écriture thérapeutique ou faites un tableau de visualisation, faites du coloriage antistress (mandalas) ;
  • En colocation, faites des soupers à tour de rôle, partagez des livres ou des suggestions de séries, faites des entraînements physiques.

4 - Limitez l’alcool, la caféine, la nicotine, les drogues et les écrans

Dans ce genre de situation, vous pouvez être tentés de consommer davantage. Bien que la consommation puisse momentanément vous aider à vous apaiser ou à vous stimuler, à long terme, elle crée de l’irritabilité, de l’anxiété, de la déprime, de la honte…

Si vous consommez plus qu’à l’habitude, c’est peut-être signe que vous avez besoin de parler à quelqu’un.

5 -​ Faites attention à votre consommation d’information et votre fréquentation des réseaux sociaux

Il est normal que vous cherchiez à vous rassurer et à limiter l’incertitude liée à la situation actuelle. Cependant, personne ne peut jamais y arriver totalement. Il est donc important de tenir compte des aspects suivants lorsque vous vous renseignez :

  • Un manque d’information ou des informations contradictoires peuvent augmenter les réactions d’inquiétude ou d’anxiété ;
  • Bien qu’il soit important de vous informer adéquatement, limitez le temps passé à chercher de l’information au sujet de la COVID-19 et de ses conséquences. Une surexposition peut contribuer à augmenter vos réactions de stress, d’anxiété ou de déprime ;
  • Informez-vous à des sources d'information fiables ;
  • Méfiez-vous des nouvelles sensationnalistes provenant de sources peu connues ou douteuses; prenez le temps de valider l’information auprès des sources officielles reconnues ;
  • Si vous pleurez beaucoup, avez du mal à dormir, êtes très impatients avec vos proches ou n’arrivez plus à fonctionner, tentez les moyens proposés plus haut et demandez de l’aide.

Trousse d’outils et sites d’intérêts

En cas de besoin

En cas de besoin, vous pouvez communiquer avec le Service de la psychologie du Cégep. Prenez note qu’en lien avec la situation de la COVID-19, un service d’aide psychosocial d’évaluation et d’intervention ponctuelle et de référence sera offert afin de venir en aide aux étudiants. Les services habituels reprendront après cette situation inhabituelle et exceptionnelle pour tous.

Campus de Québec : MIO Orientation Psychologie Québec

Campus de Charlesbourg : MIO Orientation Psychologie Charlesbourg

Les messages seront pris à distance du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 16 h.
Un intervenant vous contactera dans les meilleurs délais (pouvant aller jusqu’à quelques jours).

En cas de besoin urgent ou pour une réponse immédiate

Vous pouvez joindre ces services externes en tout temps :

  • Centre de prévention du suicide de Québec : 1 866 APPELLE (277-3553);
  • Centre de crise de Québec : 418 688-4240 (centredecrise.com) ;
  • Besoin de parler et de vous confier? :  Jeunesse, J’écoute : 1 800 668-6868 ;
  • Clavardage en ligne (18 h à minuit) : textez PARLER au 68 68 68
  • Pour un étudiant-parent : LigneParents (24/7) 1 800 361-5085 (ou clavardage) ;
  • Médecin de famille ou ligne Info-Santé 811 pour cliniques médicales ;
  • Lignes d’information sur la COVID-19 : 418 644-4545 ou 1 877 644-4545.

Partager cette page :