Antiplagiat

Qu’est-ce que le plagiat?

Le plagiat est le fait de s’approprier les idées, les écrits ou les paroles d’autrui, sans leur en donner le crédit.

Voici quelques exemples de plagiat :

  • Recopier intégralement ou en partie le texte d’un site Web.
  • Utiliser le graphique d’un article scientifique pour une publication sur un blogue.
  • Traduire, sans faire mention de l’origine, le poème d’un auteur américain.
  • Réutiliser des sections de notre propre travail dans un autre cours sans le mentionner et sans avoir demandé l’autorisation de l’enseignant.
  • Utiliser un texte produit par un autre (même s’il est acheté ou donné) et le faire passer pour sien.
  • Apprendre par cœur un texte d’autrui afin de le recopier lors d’un examen.

Conseils pour augmenter la qualité d’un travail en évitant le plagiat :

Toujours citer vos sources

  • Lors de l’utilisation d’un extrait écrit ou parlé.
  • Lors de l’utilisation de tableaux, données et illustrations dont on n’est pas l’auteur.
  • Lors d’une reformulation dans ses propres mots de l’idée d’un autre (paraphrase).

Donner des preuves

  • Mettez le lecteur (ou le correcteur) en confiance en prouvant que vos données proviennent de sources de qualité.
  • Utilisez l’argument d’autorité pour appuyer vos propos.
  • Plus vos sources sont nombreuses et variées, plus vous démontrez l’ampleur du travail de recherche effectué.

Quelles sont les conséquences possibles du plagiat?

Selon la Politique institutionnelle d’évaluation des apprentissages (PIEA), un étudiant reconnu coupable de plagiat se voit octroyer la note de zéro lors d’un premier acte, puis la mention « échec » au cours lors d’un deuxième acte. Advenant un troisième acte de plagiat, la sanction pourra aller jusqu’au renvoi de l’étudiant.

Aide-mémoire antiplagiat

Fichier PDF - 368 ko

Télécharger

Plagiarism Checklist

Fichier PDF - 368 ko

Télécharger

Affiche C’est quoi ta source ? : Pourquoi indiquer vos sources d’information ?

Fichier PDF - 122 ko

Télécharger

Partager cette page :