Une bourse de persévérance de la Fondation Sport-Études décernée à Anthony Gingras, étudiant-athlète

Anthony Gingras

Dans le cadre du programme de bourses nationales 2016 de l’Alliance Sport-Études, le hockeyeur des Remparts de Québec, Anthony Gingras, étudiant en Sciences humaines au campus de Québec, a reçu la bourse de persévérance de la Fondation Sport-Études d’un montant de 2 500 $. Antony a joué plus de 250 parties dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Il a été nommé assistant-capitaine pour les Tigres de Victoriaville pour la saison 2015-2016. En 2014-2015, il était assistant-capitaine pour le Titan d'Acadie-Bathurst.

Anthony est un persévérant qui n’a pas peur de relever des défis! En effet, depuis deux ans il a été échangé trois fois. À la suite de chaque échange, il a changé d’école, de résidence, de ville, de coéquipiers, de coach… bref il a dû s’adapter, s’intégrer et recommencer à zéro à plusieurs reprises.

De plus, après son échange de Bathurst à Chicoutimi, il s’est donné comme défi de terminer ses études collégiales avant la fin de son parcours de hockey junior, soit 17 cours, dont trois en mathématiques, en trois sessions. Il a été aussi été opéré à la hanche en 2015 avec, en boni, une réhabilitation de quatre mois.

Anthony nous explique son cheminement : « Pour surmonter les changements liés aux échanges, j'ai pris les choses une journée à la fois, tout en restant positif. De plus, j’ai toujours essayé d’en faire plus que les autres sur la glace et en dehors afin de me démarquer et pouvoir m’imposer comme leader. Ensuite, afin de pouvoir finir mon cégep, j’ai dû augmenter ma charge de travail en passant de deux cours par session à quatre, puis à cinq, pour finir avec six, en plus des cours en session d’été. J’ai dû bien gérer mon temps, réduire mes sorties et augmenter mon temps alloué aux études. Néanmoins, ma blessure fut ce qui m’a demandé le plus de temps et d’effort. Je passais une heure par jour à faire de la physiothérapie, m’entrainais cinq fois par semaine, et ce, tout en travaillant trente-cinq heures par semaine. »

À travers toutes les épreuves, que ce soit les échanges avec ce qu’ils comportent ou les blessures, il y avait toujours l’option facile de baisser les bras et tout abandonner. Toutefois, Anthony a décidé de voir les choses autrement et considéré tous ces changements comme de nouvelles opportunités de se dépasser.

« Nous pouvons être très fiers de tout l’encadrement fait auprès de ces étudiants par tous les membres du personnel qui gravitent autour de la réussite. Bravo à tous les étudiants et merci à tous ceux qui les aident. », tient à souligner Jean-Pierre Migneault, directeur adjoint des études.

Anthony Gingras fait partie des quelque 300 étudiants-athlètes qui poursuivent leurs études au Cégep Limoilou et qui sont membres de l’Alliance sport-études, des équipes intercollégiales des Titans, des joueurs des Remparts de Québec ou qui sont des athlètes civils membres d’une fédération sportive. Le Cégep a su mettre en place des ressources et des mesures pour que sport et études soient gages de réussite.

Caroline Chabot

Aide pédagogique individuelle

Service du cheminement et de l'organisation scolaires

Répondante de l’Alliance Sport-Études – enseignement supérieur


comments powered by Disqus

Partager cette page :