Samuel L'Heureux, étudiant du Cégep, représentera le Québec au Parlement francophone des jeunes

Samuel L'Heureux

Samuel L’Heureux, un étudiant du Cégep Limoilou, représentera le Québec au Parlement francophone des jeunes qui se tiendra en Suisse à l’été 2015. La participation à cette rencontre internationale s’inscrit dans la foulée du Forum étudiant 2015 auquel il avait participé.

L’originalité dans les arguments et les positions défendues dans son texte de candidature Comment, au XXe siècle, susciter la participation active des jeunes à la vie politique et favoriser leur intégration au sein de nos parlements respectifs? ainsi que la maturité dans le raisonnement et la qualité du français lui ont valu d’être sélectionné par des représentants de l’Assemblée nationale pour aller débattre à Berne.

Passionné de débats, Samuel n’en est pas à sa première expérience démocratique. Cet étudiant en Sciences humaines – Enjeux internationaux a récemment occupé le poste de ministre des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Francophonie ainsi que ministre responsable de l’Accès à l’information et de la Réforme des institutions démocratiques lors du Forum étudiant qui s’est déroulé à l’Assemble nationale du 12 au 16 janvier 2015. En 2014-2015, Samuel a aussi été un membre actif de l’Association des étudiantes et des étudiants du Cégep Limoilou.

C’est avec une extrême excitation que je représenterai le Québec au Parlement francophone des jeunes. Je multiplie les implications citoyennes et politiques par conviction, mais surtout par pur plaisir. Passionné de la langue, de politique et amant de la rigolade, je prévois entamer un baccalauréat en science politique dans les prochains mois. Bien évidemment, je suis impatient d’avoir la chance d’échanger et de débattre avec des délégués de toute la Francophonie.

Samuel L'Heureux

Le Parlement francophone des jeunes (PFJ)

Le PFJ des jeunes est une simulation parlementaire des plus réalistes pour illustrer la démocratie parlementaire. Donnant une voix à la jeunesse francophone, les sessions du PFJ sont l’occasion pour cette dernière d’exprimer ses attentes et ses aspirations sous forme de résolutions et de déclarations. De plus, afin que cette parole ne reste pas lettre morte, ces propositions sont présentées aux parlementaires de l’Association parlementaire de la Francophonie (APF) par les jeunes eux-mêmes, créant ainsi un véritable lien entre ces derniers et leurs représentants. Les textes adoptés par les PFJ sont présentés aux chefs d’État et de gouvernement lors des Sommets de la Francophonie.

La mission du Cégep Limoilou est de former des citoyens en mesure d’exercer leur rôle dans la société. L’engagement démocratique de Samuel L’Heureux est exemplaire en ce sens et toute la communauté collégiale se réjouit de sa nomination de délégué représentant le Québec au Parlement francophone des jeunes 2015.

Source
Thérèse Lafleur
Conseillère en communication
Direction des communications et secrétariat général
Campus de Québec
418 647-6600 #6863, local 1550
comments powered by Disqus