100 % engagé : L’entrepreneur qui ne fait pas de quiproquo Alexis Lyonnais

Alexis Lyonnais et productions Quiproquo

Alexis Lyonnais est le président de la plateforme Productions Quiproquo. Celle-ci propose des services d’audiovisuel pour les étudiants ou petits organismes. Les services sont très larges, car ils vont de la préproduction (demande de financement, écriture, formation technique, etc.) à la postproduction (montage, diffusion). La plateforme est née officiellement le 2 novembre 2013 et compte devenir une entreprise professionnelle à l’été 2015, à la sortie du cégep des fondateurs.

La plateforme compte ainsi onze administrateurs qui se répartissent les différentes tâches administratives et techniques. Le président, Alexis Lyonnais est le membre le plus actif, car il consacre en moyenne une trentaine d’heures par semaine à la gestion de la plateforme. Le jeune homme coordonne et intervient sur les différentes commandes de tournage, de montage. C’est lui aussi qui remplit la plupart des demandes de financement auprès de différents organismes comme Coop Zone, l’Association de parents et le gala Relève en Or, lors duquel il a obtenu une bourse de 800 $ en mars 2014.

Le financement, c’est le nerf de la guerre dans la production audiovisuelle. Même si on s’appelle Xavier Dolan, c’est long et compliqué avant de toucher l’argent. Pour donner une idée, il faut environ entre 15 000 $ et 20 000 $ pour être « opérationnel » pour tourner une web série pendant une semaine.

L’essence de Productions Quiproquo, ce n’est pas seulement des services. Avec l’argent récolté des divers contrats, le groupe veut produire ses propres créations. Ils ont d’ailleurs un gros projet de web série avec une thématique dramatique qui devrait commencer à l’automne prochain si tout va bien. C’est d’ailleurs comme cela que la plateforme est née, ces jeunes se sont réunis pour faire une web série – qui n’a pas marché pour diverses raisons – et ils ont eu envie d’en faire plus, alors ils ont créé la plateforme.

Le premier aidant et en même temps le premier client a été le Service de l’animation socioculturelle; « les responsables du service nous ont ouvert des portes (…) s’ils n’avaient pas été là, on n’existerait pas », confie Alexis. Ils les ont aiguillés pour aller chercher du financement, du matériel et font régulièrement appel à leur service pour des capsules promotionnelles des activités du cégep. En seulement quelques mois, une soixantaine d’étudiants ont été impliqués dans les différents projets vidéo et ils restent très ouverts.

« Je suis quelqu’un qui s’implique beaucoup (…) Cette activité me permet de combler les trous quand je n’ai rien à faire », confirme le jeune entrepreneur qui est membre du comité équipe technique, membre du comité de vie étudiante et délégué du programme de théâtre. De plus, Alexis a fait du mentorat et a déjà eu deux mentions sur le bulletin pour son engagement.

Productions Quiproquo, c’est aussi une petite famille, qui remplace peut-être celle qu’il a quitté au centre du Québec. Alexis est issu de la formation technique ATM, spécialisée en télévision au Cégep de Jonquière. Il a rejoint le Cégep Limoilou, car il voulait développer l’aspect gestion de sa formation. Ainsi, il suit la nouvelle formation Entreprenariat-Études, qui lui permet d’assister à des interventions précieuses de professionnels (finance, banque, etc.) qui expliquent comment trouver du financement et gérer une entreprise. Il est aussi dans le Profil théâtre, ce qui lui permet de mieux connaître la scène et de développer ses contacts. On lui souhaite de réaliser ses beaux projets et du succès dans sa prochaine entreprise.

Pour en plus sur Productions Quiproquo, sur la troupe de théâtre du Grand escalier et sur l'implication étudiante au Cégep Limoilou 

Vous pouvez aussi lire ou relire les portraits publiés auparavant :


Alice Beaubien
Journaliste étudiante
comments powered by Disqus