Voyages et service à la clientèle, un duo parfait pour une diplômée en tourisme!

Tourisme

Témoignage

Maxime Demers

Passionnée de voyage et déjà expérimentée en service à la clientèle, il a paru logique pour Maxime Demers-Ménard de se diriger en tourisme lors de ses études collégiales. C’était également un domaine qui l’interpellait depuis plusieurs années et qui est tellement vaste qu’elle ne pouvait pas s’en lasser! Après ses études, la jeune fille a eu l’opportunité de travailler au prestigieux Hôtel Château Laurier Québec, où elle a su gravir les échelons et se distinguer! Apprenez-en plus sur son intéressant parcours au travers de ce témoignage!

« Je suis aujourd’hui coordonnatrice aux ventes à l’Hôtel Château Laurier Québec, mais effectivement, je n’ai pas toujours occupé cette fonction. J’ai commencé par travailler deux ans et demi à temps plein à la réception, qui est vraiment le cœur, les yeux et les oreilles d’un hôtel. Par la suite, j’ai été promue coordonnatrice pour le marché Tours et Voyages, poste que j’ai occupé de mai 2016 à janvier 2017. Puis, on m’a offert l’opportunité d’être coordonnatrice aux ventes.

Mes principales tâches sont d’assister la déléguée commerciale du marché Associatif et celle du marché Artiste/Sportif, social et corporatif (région de l’Ontario) dans leurs fonctions, c’est-à-dire de répondre aux demandes des clients, faire des réservations de groupes, rédiger des contrats et faire les vérifications de ces contrats.  Je m’occupe aussi de la coordination de tous les groupes en hébergement seulement et de faire les suivis avec la coordonnatrice des banquets si ces groupes tiennent des événements. Je fais également la transition de la planification des groupes depuis le bureau des ventes vers les différents services qui s’occuperont d’eux (réception, bagagistes et voituriers, entretien ménager au besoin, etc.)

Selon moi, les principales qualités requises à ce type de poste sont la flexibilité, la facilité à s’exprimer en français et en anglais (autant à l’oral qu’à l’écrit) et l’aisance à travailler en équipe. Il faut également être organisé afin d’établir les priorités et avoir une rapidité de réaction lors de situations problématiques.

J’aime la liberté et la flexibilité de mon emploi. Je peux m’adapter selon le client et selon le type d’événement afin de personnaliser le service que j’offre, ce qui fait que je ne fais jamais deux fois la même chose et que chaque groupe, chaque journée est différente. Sinon, ce que j’aime le plus dans mon travail, c’est vraiment le contact avec le client.  Entendons-nous ici, le client n’est pas celui qui séjournera à l’hôtel, mais bien celui qui planifie l’événement pour plusieurs personnes. Mon but est donc de le servir le mieux possible pour que son événement soit un succès. Le « bonbon » de mon travail est de faire le suivi avec ce client à la suite de son événement et savoir qu’il a apprécié le service rendu et qu’il reviendra nous voir, car il a adoré son expérience. C’est vraiment la grosse récompense au bout du compte, se faire confirmer que l’on a atteint les attentes du client et qu’on l’a même surpris avec un plus.

Tout au long des dernières années, j’ai pu constater à quel point la formation reçue au Cégep Limoilou m’a outillé convenablement afin de remplir chacun des objectifs professionnels que je me suis fixés. Je me sentais bien préparée pour tout ce qui est en lien avec l’expérience client. Le fait que le programme soit bilingue est également un gros avantage puisque dans mon travail, environ la moitié de mes clients sont anglophones!

C’est certain que j’ai beaucoup aimé mon passage dans ce programme. J’ai apprécié le suivi des enseignants, qui s’intéressent vraiment à notre cheminement et à notre croissance dans le domaine et le fait de pouvoir compter sur eux si nous éprouvons des difficultés à l’école ou encore dans la quête d’un emploi. Ils ont su me recommander à leurs contacts dans l’industrie et me soutenir, par exemple, ma candidature à la bourse à la relève en tourisme 2014. Du jour 1 au cégep à ma diplomation, je me suis sentie soutenue, encouragée, appréciée et motivée et c’est définitivement ce qui fait du Cégep Limoilou un cégep humain! »

Catherine Dallaire

Conseillère en communication

Direction des communications et secrétariat général


comments powered by Disqus

Partager cette page :