Le projet d’une finissante de Sciences humaines, Ariane Beaulieu, parmi les trois finalistes aux Prix étudiants de l’ARC

Prix étudiants de l'ARS Ariane Beaulieu, étudiante en sciences humaines au Cégep Limoilou

Devant l’excellente recherche multidisciplinaire intitulée Le fléau de l'automutilation chez les adolescentes et les adolescents  réalisée dans le cadre de son cours d’intégration de fin d’études en Sciences humaines, j’ai suggéré à Ariane Beaulieu de soumettre sa candidature aux Prix étudiants de l'Association pour la recherche au collégial (ARC).  

Quelle fierté d’apprendre qu’elle fait partie des trois finalistes de ce prix prestigieux. Cette diplômée de l’automne 2016 en Sciences humaines au campus de Charlesbourg présentera sa recherche au congrès de l'Association canadienne-française pour l'avancement des sciences (ACFAS), qui se tiendra à l'Université McGill à Montréal, le 9 mai prochain. Lors de la séance de communications étudiantes, chacun et chacune des finalistes aura treize minutes pour faire une présentation qui sera évaluée et à la suite de laquelle ils auront à répondre aux questions de l’assistance. Cette présentation permettra de déterminer si Ariane sera récipiendaire de la première bourse (1 000 $), de la deuxième bourse (600 $) ou de la troisième bourse (400 $).

Sa recherche a d’abord été présentée avec celles des 21 autres équipes de travail  du cours Démarche d’intégration des acquis en sciences humaines (DIASH) lors du Colloque des Sciences humaines, le mercredi 23 novembre 2016, au campus de Québec. Un événement sous le thème Je m’implique, je change le monde qui a permis de constater comment les idées créatives et les efforts de ces finissants et finissantes peuvent transcender la théorie et servir concrètement la collectivité!

C'est une belle marque d'excellence et de reconnaissance pour le programme de Sciences humaines et ses enseignants de voir la recherche d’une de ses étudiantes, Ariane Beaulieu, sélectionnée aux Prix de l’ARC, qui interviendra devant le public averti de l’ACFAS.

Le fléau de l'automutilation chez les adolescents

Josée Blanchette

Enseignante

Sciences sociales, Anthropologie, Tremplin DEC


comments powered by Disqus

Partager cette page :