Bienvenue aux réfugiés!

Affiche Échange avec les réfugiés

Le mercredi 20 avril 2016, de 12 h à 14 h, le café étudiant du campus de Québec du Cégep Limoilou vivra au rythme des nouveaux arrivants.

Des rencontres à saveur d’érable

Devant l’intérêt porté à l’intégration des réfugiés par leurs étudiants du cours Démarche d’intégration des acquis en sciences humaines, les enseignants de sciences humaines, en collaboration avec les événements Paix et Justice du Service de l’action communautaire et vie spirituelle, proposent un café-rencontre à la communauté collégiale pour échanger avec des conférenciers d’ici et d’ailleurs tout en dégustant des produits de l’érable typiquement québécois!

Conférenciers

  • Margarita Morales, intervenante au Centre Mgr Marcoux
  • La famille Issa, un couple de réfugiés syriens
  • Carolyne Jannard et Zabi Enâyat-Zâda, auteurs du livre Afghan et musulman, le Québec m’a conquis.

Né à Kaboul, en Afghanistan, Zabi Enâyat-Zâda a quitté son pays natal pour le Canada pendant la guerre entre les Soviétiques et les moudjahidines. Il avait dix-sept ans lors de son arrivée au Québec. Ce récit est le sien, celui du choc culturel qu’il a vécu, de sa lente intégration, des efforts qu’elle lui a demandés. Une histoire vraie, peu banale, livrée pour la première fois par un homme Afghan, qui nous éclaire sur ce que vivent les immigrants; leur déracinement, leur isolement, leur vertige devant cet abîme entre l’existence qu’ils ont quittée et celle qui s’offre à eux. SOURCE Éditions Trois-Pistoles

Des travaux étudiants inspirants en sciences humaines

Plusieurs finissants en sciences humaines ont à cœur le sort des nouveaux arrivants. Leurs projets de fin d’études réalisés dans le cours Démarche d’intégration des acquis en sciences humaines en témoignent.

Une partie amicale de hockey bottine

Le samedi 16 avril, l’équipe de Samuel Martel, David Desharnais, Dave Laroche et Anthony Sirois proposait une partie amicale de hockey bottine entre des équipes composées de citoyens d’ici et de réfugiés en francisation au Centre Mgr Marcoux. Une occasion pour collecter des fonds destinés au Centre Mgr Marcoux.

La Grande Fête de la Diversité

L’équipe de Samuel L’Heureux, Simon Duhamel, Audrey Pépin et Maxime Leblond a effectué une intervention à la Table de quartier Vanier, un organisme communautaire qui facilite l’intégration des immigrants et des réfugiés vivant dans Vanier. Leur intervention visait à trouver d’autres moyens d’intégration que ceux proposés par l’organisme, ce qui l’a amené à aborder des aspects ayant trait aux devoirs du citoyen et aux caractéristiques sociétales de la vie au Québec et au Canada. Le tout s’est terminé lors d’une sympathique dégustation de spécialités québécoises!

Activité d’intégration d’immigrants auprès d’une classe de 2e année du primaire pour enrayer les préjugés et la discrimination

L’équipe de Marie-Jeanne Plante, Sabrina Chassé-Klassen, Paméla Gendron et Laurence Pelletier a d’abord fait une intervention à l’école Saint-Paul-Apôtre, dans une classe de 2e année du primaire. Leur but était de lutter contre la discrimination raciale pour favoriser l’intégration des jeunes immigrants et des réfugiés en présentant des aspects positifs du multiculturalisme. Ensuite, quatre petits groupes d’enfants d’ici et d’ailleurs ont échangé sur leur pays d’origine. Une expérience qui leur a permis de s’exprimer sur ce qu’ils apprécient des autres cultures lors de cette activité interactive.

Intervention dans une école primaire fréquentée majoritairement par des immigrants de 5 à 12 ans pour leur faire connaître la culture québécoise et favoriser leur intégration sociale

Le 13 avril 2016, l’équipe de Gabrielle Brodeur, Moïra Jacques et Rose Moisan-Paquet a présenté la culture québécoise à travers la légende de l’homme fort, Louis Cyr, aux enfants du service de garde de l’école primaire Dominique-Savio fréquentée majoritairement par des immigrants. Les finissantes ont aussi animé un jeu-questionnaire portant sur des légendes et des éléments du patrimoine historique, culinaire, littéraire, musical et télévisuel québécois.

Un accueil à la québécoise…
Collecte de denrées pour venir en aide à des nouveaux arrivants

L’équipe d’Alexandre Déry, Karyna-Isabelle Maheux, Cynthia Lamoureux et Catherine Lemelin a organisé une collecte de denrées à la Polyvalente de Charlesbourg pour venir en aide aux nouveaux immigrants de la ville de Québec. Pendant plus de deux semaines, l’équipe a amassé des denrées non périssables et des vêtements. De plus, l’organisme Réno-Jouets a ajouté divers jouets à ceux recueillis. Enfin, l’équipe a distribué le fruit de sa collecte grâce à l’organisme Mieux-Ètre des Immigrants.

Sensibilisation d’une classe de Saint-Jean-Eudes au vécu des réfugiés syriens à l’aide d’un atelier sur le Web

Comme de nombreux discours xénophobes ont été véhiculés au Québec après l'annonce du gouvernement fédéral d'accueillir 25 000 réfugiés syriens, l’équipe de Liam Janvier, Bianca Chartré et Maxime Bélanger DeBlois a sensibilisé les élèves de 5e  secondaire de l’école secondaire privée Saint-Jean-Eudes aux divers enjeux vécus par les réfugiés syriens. Les élèves ont été invités à consulter plusieurs pages Web tout en remplissant un questionnaire portant la réalité de ces nouveaux arrivants syriens.

On « rallye » la cause à lire!

L’équipe de Félix R. Mercier, Samuel Vollant-Laprise, Naomie Brown et Marie-Pier Gervais s’est préoccupée des analphabètes. En 2011, on estimait qu’au Québec seulement, 800 000 personnes — soit environ 16 % de la population — étaient analphabètes. Situé dans Limoilou, près du Cégep, le Centre Lis-moi tout Limoilou aide les personnes analphabètes, surtout immigrantes, à se tailler une place en société et à devenir autonomes. Avec l’aide des apprenants du Centre, les étudiants ont réalisé une vidéo afin de sensibiliser les étudiants du Cégep Limoilou à cette problématique. La vidéo a aussi été présentée lors d’un rallye au campus de Charlesbourg visant à sensibiliser les étudiants au problème d’analphabétisme notamment chez les personnes immigrantes.

Mélangeons nos cultures, adoptons l’ouverture!

À travers l’anthropologie, la psychologie et la sociologie, trois disciplines des sciences humaines, l’équipe de Charles Bégin, Bianca Hamel, Jérémie Grenier et Léa Nolet a présenté aux élèves d’une classe de 4e secondaire, de l’école des Sentiers, les phénomènes du racisme et de la discrimination, des problèmes courants dans notre société multiculturelle.

Plein de cocos au Patro Roc-Amadour

En constatant qu’il n’est pas rare dans les écoles de voir des enfants vivre de l’exclusion sociale reliée à leurs différences, Marie-Eve Mongrain, Azur Barras, Catherine Bonsant et Laurie Bérubé ont organisé une activité ludique d’intégration. En effet, l’équipe a noté que ce sont souvent des enfants immigrants ou qui ont un surplus de poids, des troubles de l’attention ou qui sont défavorisés qui vivent l’exclusion. L’arrivée récente de réfugiés syriens à Québec a ravivé l’importance de prévoir des mesures d’intégration. En ce sens, l’équipe a organisé une chasse aux cocos de Pâques, comme la tradition le veut, afin de rassembler des jeunes pour qu’ils vivent ensemble une expérience positive.

Toutes ces interventions et plusieurs autres toutes autant engagées seront présentées lors du Colloque de Sciences humaines qui aura lieu au campus de Charlesbourg, le mardi 26 avril prochain de 18 h à 20 h. Pour en savoir plus, venez rencontrer les étudiants qui se feront un plaisir de vous les présenter. L’entrée est gratuite.

Thérèse Lafleur

Conseillère en communication

Direction des communications et secrétariat général


comments powered by Disqus

Partager cette page :