Les campus de Québec et de Charlesbourg sont fermés du 23 décembre 2018 au 2 janvier 2019 inclusivement. Le Complexe sportif est fermé du 23 au 25 décembre et du 29 décembre au 2 janvier inclusivement. Consultez l'horaire complet pour connaître tous les détails.

Un retour aux études gagnant pour Guillaume Bouchard-Diotte!

Guillaume Bouchard-Diotte

Guillaume dans la salle mécanique de l'agrandissement en électrophysiologie de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ), un projet de 32 millions de dollars.

Après huit ans au sein des Forces armées canadiennes en tant que technicien de véhicules, Guillaume Bouchard-Diotte recherchait un nouveau métier lui permettant de vivre encore, au quotidien, des défis à la hauteur de ses attentes. Le programme Technologie de la mécanique du bâtiment du Cégep Limoilou était donc tout indiqué pour lui! Portrait de ce jeune homme fraîchement diplômé, qui se réalise aujourd’hui dans un domaine qui le passionne!

« J’ai choisi la mécanique du bâtiment, car c’est semblable à mon ancien métier. Il y a de nombreux projets possibles, un excellent taux de placement et d’énormes possibilités d’avancement. Ça me permet aussi de faire autant du travail de bureau que d’aller sur le terrain », mentionne Guillaume lorsqu’on le questionne sur son choix de programme.

C’est effectivement vrai qu’il y a de la demande dans ce domaine, puisqu’après sa diplomation, le jeune homme a rapidement trouvé un emploi chez Ambioner, une firme de Québec spécialisée en génie mécanique et électrique du bâtiment ainsi qu’en efficacité énergétique. « Je travaille comme technicien en mécanique du bâtiment, et selon les projets, je suis également coordonnateur électromécanique ou agent de mise en service. Mes tâches sont de coordonner les travaux d’installation des équipements en électromécanique et les mises en marche des équipements de mécanique. Je fais aussi le lien entre le client, les sous-traitants et les professionnels. Enfin, je coordonne les formations, j’effectue la gestion des déficiences et je transmets les dessins d’atelier et les instructions supplémentaires de chantier aux personnes concernées », explique Guillaume.

Ce dernier mentionne également que selon lui, pour se sentir à l’aise dans ses tâches, il faut être autonome, débrouillard, avoir confiance en soi et avoir du tact et de l’entregent. Il faut aussi être discipliné, assidu et savoir gérer son stress. Et qu’apprécie-t-il le plus dans son travail? « Chaque jour est différent et je peux gérer mon horaire. J’aime aussi résoudre des problèmes et voir le résultat fini des projets sur lesquels je travaille », précise-t-il.

Guillaume raconte également que son passage en Technologie de la mécanique du bâtiment au Cégep Limoilou l’a parfaitement préparé à faire face aux défis qui l’attendaient sur le marché du travail : « La formation est vaste et complète, ce qui me permet aujourd’hui de bien comprendre chaque aspect de la mécanique du bâtiment. Je suis aussi devenu polyvalent grâce à tout ce que j’ai appris au sein du programme, je suis donc à même de gérer l’ensemble des volets de la mécanique du bâtiment. Je peux aussi entrevoir les problèmes éventuels et donc trouver une solution rapidement. Lors de mon diplôme d’études collégiales (DEC), j’ai particulièrement apprécié les enseignants et leur expertise, la possibilité de moduler mon horaire selon mes besoins et les nombreux laboratoires! »

Félicitations, Guillaume, pour ton beau parcours et bonne chance sur le marché du travail!

Catherine Dallaire

Conseillère en communication

Direction des communications et secrétariat général


comments powered by Disqus

Partager cette page :