Pour une meilleure gestion des forêts québécoises

Contenu - Vanessa Desgagnes

Diplômée en Technologie de la géomatique, profil Information géospatiale et cartographie, Vanessa Desgagné travaille depuis la fin de son DEC en mai 2015 pour Groupe Système Forêt. Dans sa réflexion en vue de son retour aux études, elle cherchait à mettre à profit son intérêt pour le dessin et l’informatique, tout en sachant qu’elle était dotée d’un bon sens de l’orientation. Elle voulait aussi un domaine qui offrait de belles perspectives d’emploi. La voilà bien servie! Tracé à vol d’oiseau de son rôle de technicienne en géomatique.

Carte utilisée dans l’application mobile pour Android, GSFNAV

Carte utilisée dans l’application mobile pour Android, GSFNAV

« Chez Groupe Système Forêt, nous offrons des services de formation, de développement d’applications, d’imagerie-satellite, de vente de GPS et de consultation spécialisés en géomatique pour l’industrie forestière. Nos services et nos outils aident à planifier et à exécuter les interventions forestières. Nous sommes une toute petite équipe de six employés, ce qui amène beaucoup de diversité dans mon travail. 

Une grande partie de mon temps est accordé à la formation et au soutien technique offerts aux clients sur nos produits. Je prépare aussi des cartes utilisées dans l’application mobile pour Android, GSFNAV, que nous avons développée et toutes sortes de cartes que nous pouvons imprimées en grand format pour nos clients.

Je fais des mosaïques à partir d’images satellitaires. Celles-ci proviennent du satellite Landsat 8 et ont été captées en 2015 (en majorité). Ces images permettent d’avoir une idée de ce qui se passe sur le territoire québécois, comme le montre l’image de l’épidémie créée par la tordeuse des bourgeons de l’épinette qui fait présentement beaucoup de ravages.

Je m’occupe également de commande d’images satellitaires haute résolution pour nos clients auprès de Digital Globe, une entreprise américaine, dont nous sommes un distributeur officiel.

Comme l’entreprise a des clients partout dans la province, et même au Maine et au Nouveau-Brunswick, il m’arrive de voyager pour le boulot. J’ai donné des formations en Abitibi et je me rendrai prochainement en Gaspésie. Je pourrais éventuellement aller dans le nord québécois.

J’ai par moment trouvé ma formation en géomatique exigeante, mais elle en vaut la peine! Elle m’a bien préparée à ce que je fais aujourd’hui. J’y ai appris à utiliser les bases de données (données ouvertes) et des logiciels dont je me sers au quotidien; à préparer des images géolocalisées; à respecter les normes et standards des cartes; à maîtriser quelques bases en programmation informatique.

De plus, grâce à l’Alternance travail-études (ATE), j’ai pu effectuer deux stages payés durant mes études et acquérir de l’expérience. Les stages m’ont aussi permis de découvrir deux milieux complètement différents, la SOPFEU et le Ministère des Transports (MTQ), et de déterminer dans quel contexte de travail je me sentais plus à l’aise. Finalement, j’ai opté pour un troisième milieu de travail : le privé!

La géomatique, c’est un monde passionnant à découvrir! »


Michelle Therrien
Conseillère en communication
Direction des communications et secrétariat général
comments powered by Disqus