Les campus de Québec et de Charlesbourg sont fermés du 23 décembre 2018 au 2 janvier 2019 inclusivement. Le Complexe sportif est fermé du 23 au 25 décembre et du 29 décembre au 2 janvier inclusivement. Consultez l'horaire complet pour connaître tous les détails.

Antoine Côté, technologue en télécommunication dans le feu de l’action!

Antoine Côté

Depuis sa diplomation du Cégep Limoilou en Technologie de l’électronique, profil Télécommunication, Antoine Côté en a fait du chemin. Alors qu’une opportunité des plus intéressantes s’ouvrait pour lui à la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) en Abitibi-Témiscamingue, le jeune homme a décidé de tenter l’aventure et de s’installer à Val-d’Or afin d’y travailler, une décision qu’il n’a jamais regrettée! Apprenez-en plus sur son parcours dans ce témoignage.

« Plus précisément, au sein de la SOPFEU, je suis employé comme technologue en télécommunication. Mes tâches sont très diversifiées. Je fais la maintenance de tous les équipements radio que les employés utilisent et aussi le remplacement d'équipements sur des sites de télécommunication (changements d'antennes, de câbles, infrastructures, etc.)  Je m’occupe de la réparation d'équipement radio et autres appareils divers et je suis intervenant de première ligne lorsqu'il y a des problèmes de communication sur les réseaux de la Société. Je fais l'installation de point de communication temporaire lorsque nécessaire. Je me charge aussi de l'amélioration des infrastructures informatiques de ma base d'attache, en d’autres mots, je mets le réseau au goût du jour. Je donne de la formation aux nouveaux usagers, je garde à jour la documentation et je participe à l'amélioration des bases de données. Ce que j’aime, c'est que c’est un emploi qui offre 50 % de bureau et 50 % de travaux extérieurs, une bonne formule pour ne pas s'ennuyer!

Vous voulez des exemples plus précis de certains de mes mandats? Présentement, je fais la mise à jour de toutes les fiches techniques de la compagnie. J'ai commencé à faire des plans AutoCAD pour chaque site, le schéma de ces sites, des plans des pylônes, de l'intérieur des bâtiments, du câblage, etc.  Ça a pour but d'avoir une image nette de ce que nous avons sur nos différents sites et d'aider la planification de projets. De plus, nous avons une équipe qui développe actuellement notre propre structure de téléphonie IP dans notre région, structure qui devrait être déployée prochainement, ce qui veut dire que je m’occuperai de l'installation, de la mise en marche et des problèmes qui pourront survenir. Enfin, comme la technologie change rapidement, nous sommes en train de faire aussi des tests afin de développer notre propre réseau de radio numérique, qui couvrirait le Québec, partout en forêt. Des projets très intéressants!

C’est un domaine où il faut être très polyvalent. L'environnement de travail nous oblige à l’être, car les travaux se situent souvent dans des endroits loin de toute civilisation. Il faut aussi être autonome, patient, minutieux, travaillant et être disponible lors de la période d'opération, dans mon cas durant l'été. Il faut aimer voyager seul ou en équipe, en camion ou en aéronef.

Vous voyez, c’est aussi un domaine très varié. C’est d’ailleurs en grande partie cette variété qui m’a conduit à choisir les télécommunications comme domaine d’études. On y voit la réseautique, la téléphonie, la radiofréquence, l'électronique ainsi que le domaine de l'optique. Je ne voulais pas juste me concentrer sur une chose et la formation offerte au Cégep Limoilou me donnait une base dans différentes branches et un bon bagage de connaissances que j’ai pu accroître lors de mes stages en Alternance travail-études et à mon arrivée sur le marché du travail. Lors de mon passage au Cégep, ce que j’ai également aimé, c’était la proximité enseignant/étudiant. Nous pouvions poser des questions, travailler sur nos projets à l'extérieur des heures de cours et quand même avoir du support pour nous aider à avancer dans la technique. J'ai aussi apprécié la vie sociale qui règne à l'intérieur de l'établissement, puisque le Cégep Limoilou est un collège vivant, dynamique et humain, ce qui me correspondait parfaitement! »

 Quelques images

Catherine Dallaire

Conseillère en communication

Direction des communications et secrétariat général


comments powered by Disqus

Partager cette page :