Une approche pédagogique gagnante dans les cours de physique au Cégep Limoilou!

Stéphan Gaumont-Guay classe active approche pédago

Stéphan Gaumont-Guay, enseignant en physique au Cégep Limoilou, applique depuis plusieurs années une méthode d’apprentissage bien particulière dans ses cours… l’apprentissage par problème (APP), et ce, dans une salle multifonctionnelle, soit la classe du 21e siècle!

Mais qu’est-ce que l’apprentissage par problème, d’abord ? En fait, c’est de la pédagogie inversé, c’est-à-dire que les étudiants sont confrontés à un problème complexe qu’ils doivent résoudre en équipe en discutant, en recherchant de l’information via les installations disponibles dans les classes du 21e siècle du Cégep Limoilou, en faisant des expérimentations, etc. Les étudiants sont donc maîtres de leur apprentissage, ils développent leur capacité de résolution de problème, un atout non négligeable en physique ! En effet, cette méthode d’enseignement permet de rejoindre de nombreux objectifs liés au cours de sciences, par exemple d’appliquer une démarche de recherche scientifique, de communiquer de façon claire et précise, d’apprendre de façon autonome, etc. Une super plus-value pour les étudiants de Sciences de la nature du Cégep Limoilou!

Et concrètement, en classe, comment ça fonctionne? Lors du premier cours de la session, Stéphan présente le fonctionnement de l’APP ainsi que les objectifs de cette approche aux étudiants. Après une première expérience, la motivation de ces derniers se trouve généralement au rendez-vous. Lors de la mi-session, l’enseignant change les équipes, formées librement initialement, afin de briser la routine qui s’installe. Cela crée une nouvelle dynamique qui permet de donner un second souffle à certains étudiants.  Pour la préparation aux examens, Stéphan identifie des exercices typiques à réaliser qui sont en lien avec différents concepts abordés. M. Gaumont-Guay rapporte que ses examens n’ont pas changé avec l’APP. Il arrive donc aux mêmes objectifs d’évaluation que ses collègues en physique tout en prenant une route différente. Cependant, il constate qu’un apprentissage en contexte permet une meilleure rétention et un meilleur transfert des connaissances, puisque l’APP permet de présenter plusieurs concepts reliés sous une même thématique plutôt qu’en enchaînement.

Un superbe projet qui place donc la réussite de l’élève au premier plan. C’est avec des projets comme celui-ci que nous sommes à même de constater qu’au Cégep Limoilou, la réussite est humaine!


Catherine Dallaire
Conseillère en communication
Direction des communications et secrétariat général
comments powered by Disqus