Un laboratoire en pleine rivière pour les étudiants en Sciences de la nature!

Rivière jaune deux étudiants

Les étudiants du cours Évolution et diversité du vivant ont eu la chance de vivre un laboratoire sur le terrain les 29 et 30 septembre dernier. En effet, ils ont pu se rendre sur le site de la rivière Jaune, à proximité du Lac-Beauport, afin de participer à un programme collectif de suivi écologique de certains cours d’eau se trouvant sur le territoire de la ville de Québec, en collaboration avec l’organisme G3E. Ce projet, mis en place par les enseignants, comporte donc autant un volet pédagogique qu’un volet de sensibilisation à l’environnement.

Les étudiants ont eu à récolter des macro-invertébrés benthiques (organismes visibles à l’œil nu, tels que les insectes, les mollusques, les crustacés et les vers, qui habitent le fond des cours d’eau et des lacs), décrire leur habitat et récolter des données physicochimiques (ex. température de l’eau, vitesse du courant, etc.), tout en étudiant scientifiquement la dynamique d’un écosystème aquatique se trouvant sur le territoire de la ville de Québec.

À la suite de leur sortie sur le terrain, le travail n’était cependant pas terminé! En effet, les participants devaient aussi, en laboratoire, classifier les macro-invertébrés benthiques récoltés lors de la sortie de terrain. C’est le résultat de cette classification qui permettra d’évaluer la santé biologique du cours d’eau : une grande diversité de catégories de macro-invertébrés benthiques signifie que le cours d’eau est en santé.

Toutes les données recueillies lors de cette sortie seront analysées dans le cadre d’un travail écrit, archivées et transmises au G3E, un organisme de surveillance des cours d’eau.

Bref, une super expérience pour ces étudiants de Sciences de la nature du Cégep Limoilou!


Catherine Dallaire
Conseillère en communication
Direction des communications et secrétariat général
comments powered by Disqus