Mise en œuvre du plan national de géomatique au Sénégal

Pierre Paradis et des sénégalais lors d'un séjour de travail en géomatique

La Direction du service aux entreprises et de la formation continue (DSEFC) du Cégep Limoilou a été sélectionnée pour dispenser des formations techniques à des professionnels sénégalais spécialisés en géomatique. Ce projet de grande envergure permettra de favoriser la formation des principaux intervenants qui auront à mettre en œuvre les grands chantiers nationaux en géomatique découlant de la mise en place du Plan national de géomatique (PNG). Deux sessions de formation intensives spécialisées auront lieu au Sénégal en décembre 2013 et une dernière session se déroulera au Canada au printemps 2014.

Ce projet pourra se réaliser grâce à la contribution des enseignants du Département de géomatique du Cégep, lesquels sont reconnus sur la scène internationale pour la richesse de leur expertise. Grâce aux liens étroits que la DSEFC du Cégep Limoilou s'est efforcée de maintenir avec le milieu, le projet pourra également compter sur la contribution de nombreux experts externes provenant autant du milieu universitaire, des organisations gouvernementales que des entreprises privées. De plus, la mise en place d'un tel projet est rendue possible grâce à une grande concertation de plusieurs services du Cégep qui seront appelés à contribuer à la réussite des différentes phases de réalisation du projet.

Andréanne Côté

Directrice du service aux entreprises et de la formation continue

C'est grâce au professionnalisme et à la qualité exceptionnelle de la proposition que nous avons été choisi. Ce projet permettra un rayonnement national et international du travail exemplaire du personnel de la DSEFC ainsi que tous ses collaborateurs.

Rappelons que la Division géomatique du ministère des Ressources naturelles du Canada apporte son aide au Sénégal par le biais du programme d'Appui à la mise en place du Plan national de géomatique (PNG), grâce à une subvention de l'Agence canadienne de développement international (ACDI). Différentes entreprises canadiennes ont obtenu des mandats pour soutenir les initiatives du gouvernement sénégalais dans cette démarche d'implantation.

La formation disciplinaire constitue un volet important de l'intervention canadienne. Afin de répondre aux différents besoins en formation des intervenants sénégalais, des appels de propositions ont été lancés par le gouvernement canadien pour sélectionner les institutions canadiennes les plus aptes à répondre à ces besoins. C'est dans ce contexte que la Direction du service aux entreprises et de la formation continue du Cégep Limoilou a été retenue, lors d'un premier concours, pour dispenser en 2012 la formation des gestionnaires sénégalais qui auront intérêt à utiliser la géomatique pour planifier leurs interventions sur le territoire sous leur juridiction.

- 30 -

Renseignements

SOURCE

Michelle Therrien

Conseillère en communication

Direction des communications et secrétariat général

Campus de Québec
418 647-6600 #6845, local 1544

 

comments powered by Disqus

Partager cette page :