Une finissante en Techniques de métiers d'art profil Joaillerie primée, elle expose à Toronto!

Bague, création de Chloé Masson

Québec, le 24 avril 2014 — Chloé Masson, étudiante de 3e année au programme Techniques de métiers d’art, profil Joaillerie, s’est qualifiée pour l’exposition nationale Absolute de Toronto, en plus de remporter le Prix de la meilleure innovation design pour sa bague aux côtés des grands de la joaillerie! Elle fait partie des trois Québécoises qui ont réussi à se tailler une place de choix pour cette exposition. Quel beau début de carrière pour cette étudiante qui n’a pas encore officiellement gradué au DEC offert par le Cégep Limoilou en partenariat avec l’École de joaillerie de Québec!

Absolute est le thème de la 10e Exposition nationale de joaillerie fine et de travail du métal, orchestrée par Cheryl Fraser de Zilberschmuck. Galerie ayant déjà eu pignon sur rue en Ontario, Zilberschmuck agit maintenant en tant que commissaire de cette exposition, qui se tiendra du 1er au 31 mai et dont l’hôte, cette année, est la galerie 18 Karat de Toronto.

Pour une deuxième année consécutive, la direction de l’École de joaillerie de Québec a décidé d’ouvrir ses ateliers deux semaines avant le début de la session d’hiver pour permettre aux étudiants et anciens étudiants de participer à un concours de joaillerie national. Le personnel a offert de son temps, bénévolement, aux participantes pour qu’elles puissent mener à terme leur projet dans les meilleures conditions possible. Les bijoux de trois participantes ont ainsi été acheminés pour le concours : Marie Simoneau (diplômée, 2013), Ariane Campbell et Chloé Masson, toutes deux étudiantes finissantes.

Rappelons que l’an dernier, l’initiative a permis à sept finissantes de voir leur œuvre sélectionnée lors du Concours canadien Opine. Un excellent tremplin pour ces artisanes-joaillières!

Le Cégep Limoilou est le seul établissement collégial dans l’Est-du-Québec à offrir le programme Techniques de métiers d’art, en partenariat avec des écoles ateliers situées à proximité. Sept profils permettent de devenir artisan professionnel : Céramique, Construction textile, Ébénisterie artisanale, Joaillerie, Lutherie – guitare, Lutherie – violon et Sculpture.

-30-

RENSEIGNEMENTS

Karine Gosselin
École de joaillerie de Québec
418 648-8003

SOURCE


Michelle Therrien
Conseillère en communication
Direction des communications et secrétariat général
comments powered by Disqus