Deux artisans en métiers d’art honorés

Logo Prix excellence Arts et culture

Québec,  le 26 novembre 2013 – Le Cégep Limoilou félicite les deux lauréats du volet Métiers d’art honorés à la cérémonie de remise des Prix d’excellence des arts et de la culture qui se tenait au Musée national des beaux-arts du Québec le 25 novembre 2013. Ces deux nouveaux prix, assortis de bourses, sont offerts par le Centre de formation et de consultation en métiers d’art — Cégep Limoilou, en partenariat avec Desjardins – caisse de la culture et les écoles ateliers en métiers d’art, et visent à récompenser les artisans créateurs de toutes les disciplines en métiers d’art.

Les lauréats 2013 des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches

Marc-André Rousseau

Marc-André Rousseau, luthier, remporte le prix Émergence en métiers d’art, d’une valeur de 1 500 $, qui récompense un artisan ayant 10 ans et moins de pratique pour la qualité exceptionnelle de son travail. Diplômé en Techniques de métiers d’art, profil Lutherie, guitare, Marc-André Rousseau conçoit des instruments de sonorité riche et équilibrée, esthétiquement raffinés et de caractère unique. Il confère à ses pièces un aspect distinctif par un travail minutieux qui exalte la beauté et la noblesse du bois tout en valorisant la sobriété dans l’ensemble. Lauréat d’une bourse de fin d’études de l’École nationale de lutherie et du Prix de la relève au Salon des artisans de Québec en 2010, il a présenté ses créations au Salon des métiers d’art de Montréal et à l’Exposition Lutherie contemporaine québécoise du Palais Montcalm.

Félicitations à Sylvie Beaulieu, joaillière et verre fusion, et à Bénédite Séguin, joaillière; également finalistes dans cette catégorie.

Marcel Marois

Marcel Marois, lissier, mérite le prix Hommage en métiers d’art – volet carrière, d’une valeur de 1 500 $, qui récompense la carrière exceptionnelle d’un artisan créateur ayant plus de 10 ans de pratique. Artiste reconnu dans le domaine de la tapisserie, la carrière de Marcel Marois est marquée par son rayonnement international, par sa participation aux Biennales internationales de tapisserie de Lausanne, en Suisse, aux Triennales internationales de tapisserie de Lodz, en Pologne, à la Première Triennale Internationale de Tournai en Belgique et aux Biennales américaines de tapisserie. Ses œuvres ont également été présentées au Musée des beaux-arts de Budapest, au Minneapolis Institute of Arts de Minneapolis, États-Unis et au International Contemporary Tapestry du Kyoto Art Center du Japon. Il est récipiendaire de nombreux prix internationaux, mais également de deux Prix d’excellence des arts et de la culture, dont le Prix de l’Institut canadien de Québec et le prix VIDERE pour les arts visuels de Québec en 1996 et le Prix du rayonnement international du Conseil de la culture de la région de Québec et de Chaudière-Appalaches qui lui fut décerné en 1999.

Félicitations à France Fauteux, céramiste, et à Bruno Gérard, lampiste, également finalistes dans cette catégorie.

Rappelons que le Cégep Limoilou, depuis bientôt 25 ans, est l’établissement collégial désigné pour offrir le DEC Techniques de métiers d’art dans tout l’Est-du-Québec, en partenariat avec les écoles ateliers de la région. Jeunes et moins jeunes, de la province et de l’étranger, viennent à Québec pour apprendre les métiers d’art. Les artisans de la relève sont très nombreux à démarrer leur entreprise. Plusieurs ont d’ailleurs pignon sur rue sur le territoire de la grande région de Québec. Leur performance dans des expositions, salons et manifestations, tant à l’échelle nationale qu’internationale, témoigne de la place qu’ils occupent, de leur créativité et de leur talent.

Crédits photo : Gilles Fréchette

— 30 —

SOURCE

Michelle Therrien
Conseillère en communication
Direction des communications et secrétariat général
Campus de Québec
418 647-6600 #6845, local 1544
comments powered by Disqus