L'année la plus longue de Daniel Grenier remporte le Prix littéraire des collégiens

Couverture du roman L'année la plus longue

Près de 700 étudiants du niveau collégial ont choisi de récompenser pour cette douzième édition du Prix littéraire des collégiens (PLC) L’année la plus longue de Daniel Grenier, publié aux Éditions du Quartanier. Ce roman ambitieux traverse plusieurs siècles de l’histoire américaine en mettant en scène un personnage qui aurait à la fois 56 ans et 226 ans, puisqu’il est né un 29 février. Roman historique aux accents fantastiques et à la fois réflexion sur l’écriture, le cinéma et les mythes, L’année la plus longue a séduit les étudiants par ses qualités littéraires et sa profondeur. Son auteur habite la ville de Québec.

La représentante du Cégep Limoilou, Myriam Beauchemin s’est jointe lors de la soirée de délibérations nationales qui a eu lieu le 14 avril 2016 aux membres du jury composé d’étudiants de 57 institutions collégiales du Québec et de la France. Elle a défendu les choix du Cégep Limoilou, dont le groupe de participants était formé des étudiants Zacharie Aubin, Myriam Beauchemin, Daphnée Gaudet, Raphaëlle Martineau, Ana Pavlovic, William Pelletier, Raphaëlle Vallée et Myriam Watelle.

Le Prix littéraire des collégiens
Saluant la vitalité des lettres québécoises et exprimant les préférences littéraires des étudiants de niveau collégial, ce prix est décerné chaque année dans le cadre du Salon international du livre de Québec. Le Prix littéraire des collégiens est notamment soutenu par la Fondation Marc Bourgie et est doté d’une bourse de 5 000 $ remise chaque année à l’auteur gagnant. Le Prix littéraire des collégiens est l’un des prix littéraires les plus importants et les plus convoités du Québec.

Il joue un rôle majeur dans le réseau de l’enseignement collégial et en lien avec l’institution littéraire. Il contribue au rayonnement de la culture québécoise par la tenue de rencontres littéraires entre les étudiants et les enseignants responsables de l’animation du Prix dans chacun des cégeps participants, puis entre les étudiants et les auteurs dans les grandes librairies du Québec.

Le journal Le Devoir publie au terme des délibérations, par voie de concours, les meilleures critiques étudiantes. Le Prix des collégiens accueille également des lycéens de France qui participent à la consécration de l’œuvre d’un auteur québécois et parraine des étudiants d’ici qui participent à l’attribution du Prix Goncourt des lycéens en France.

Les cinq œuvres en lice avaient été dévoilées en novembre 2015 :

  • L'année la plus longue de Daniel Grenier (Le Quartanier)
  • Ce qu'il reste de moi de Monique Proulx (Boréal)
  • Demoiselles-cactus de Clara B.-Turcotte (Leméac)
  • La nageuse au milieu du lac de Patrick Nicol (Le Quartanier) Six degrés de liberté de Nicolas Dickner (Alto)

Lise Fontaine
Enseignante
Littérature - Français
comments powered by Disqus