La Chine dépaysante avec Marie-Laurence Ferland!

International

Grande Muraille de Chine

Avez-vous déjà eu une envie irrésistible de dépaysement? Changer de décor, vivre une nouvelle culture au quotidien, goûter et sentir des aliments qui ne se retrouvent pas ici au Québec. Marie-Laurence Ferland a eu la chance de vivre cette extraordinaire aventure cet été dans le cadre du séjour en Chine, offert par le Bureau international du Cégep Limoilou! Elle nous partage un peu de son expérience dans cet article. Bonne lecture!

« Ce que je retiens d’abord de mon voyage, c’est la préparation avant. Forcément, les formations de mandarin furent très utiles afin de nous débrouiller un minimum là-bas. De plus, sans ces formations, nous n’aurions pas pu comprendre nos cours de mandarin sur place. Pour les formations générales, elles furent utiles dans la mesure où nous ne connaissions que très peu la culture chinoise. Nous avons donc pu en apprendre autant sur la sécurité autant que sur la logistique de notre voyage. À quelques jours du départ, j’étais vraiment fébrile, mais je ressentais une certaine inquiétude. J’avais peur de ne pas être capable de m’adapter à la culture là-bas et de m’ennuyer de ma famille et de mes amis.

Arrivés sur place, notre horaire était particulièrement rempli. Tout d’abord, nous faisions deux destinations : Beijing et Shanghai. Chaque jour, nous avions au minimum deux grosses activités, soit une le matin et une en après-midi. Nous avons notamment visité la Cité interdite, la Grande Muraille de Chine, le Palais d’Été et la Perle de l’Orient (Pearl Tower). Nous avons aussi eu plusieurs moments libres au milieu de nombreux marchés. Il nous était donc possible de faire nos quelques achats de souvenirs pendant ces moments. Il nous arrivait même d’avoir des activités le soir comme le karaoké ou le marché de nuit. Les activités proposées étaient très diversifiées. Nous avons visité des musées, des parcs et jardins, des marchés, des lieux touristiques importants, des bâtiments internationalement connus, etc. Les différentes photos jointes à l’article démontrent bien cette diversité! Bref, nous n’avions pas le temps de nous ennuyer!

Mon activité favorite du voyage a certainement été la Grande Muraille de Chine. J’ai aimé autant l’ascension que le sommet et la descente en toboggan. C’était absolument magique. J’ai également beaucoup aimé tous les temps libres qui nous ont été accordés dans les villes pour explorer par nous-mêmes les boutiques et les autres coins pittoresques offerts par le paysage chinois.

Finalement, le retour fut facile dans la mesure où tu reviens dans un milieu connu, avec des gens que tu aimes et dont tu t’es ennuyé pendant le voyage. Comme l’adaptation là-bas a été un peu plus difficile pour moi, je crois que le retour en était d’autant plus facile.

À ceux et celles qui s’intéressent à ce séjour, je vous recommande de vous amuser et de profiter de cette belle expérience et pour l’avoir vécue, ne pas se laisser démonter par l’adaptation sur place. En arrivant, la culture est différente et c’est difficile de s’y faire, mais il ne faut pas abandonner et vouloir revenir parce que c’est une expérience tellement enrichissante! »

Catherine Dallaire

Conseillère en communication

Direction des communications et secrétariat général


comments powered by Disqus

Partager cette page :