L'importance de mieux récupérer

Dessin du monde

Dans le cadre de la Semaine québécoise de réduction des déchets, le Cégep Limoilou a procédé le 11 octobre dernier à la mise en place de neuf nouveaux ilots de récupération dans les espaces très fréquentés que sont l’Agora du campus de Québec et l’Atrium du campus de Charlesbourg. Ce projet a été réalisé grâce à la participation financière de RECYC-QUÉBEC, via son programme « Performance des ICI en GMR ». Ces neuf ilots, plus attrayants et mieux identifiés via une signalétique appropriée permettent de recueillir de façon plus efficace le papier et le carton, les contenants en verre, en métal, en plastique encodé et les multicouches de lait et de jus, afin de favoriser l'amélioration de nos pratiques environnementales en terme de gestion des matières résiduelles.

L’autopsie de nos sacs-poubelle et de nos bacs de récupération a démontré que seulement 55 % des matières résiduelles produites au Cégep Limoilou sont mises à la bonne place selon les infrastructures de collecte installées au Collège. Ce faible pourcentage semble dû, en grande partie, à une mauvaise utilisation des ilots de tri par les employés et les étudiants. C’est pourquoi, en plus de ces neuf nouveaux ilots, nous travaillerons dans les prochains mois à améliorer le « look » de nos ilots de tri que l’on retrouve un peu partout sur les deux campus afin d’améliorer notre performance en terme de récupération.

Souhaitant participer activement à la cause, les étudiants du comité environnement ont effectué une tournée des groupes-classes du cours Écriture et littérature du 11 au 15 novembre dernier afin de sensibilise les étudiants en première session au Collège à la gestion des matières résiduelles. Ils ont de plus produit une courte vidéo de sensibilisation :

Soulignons que le Collège est reconnu en matière de saine gestion des matières résiduelles par trois accréditations différentes :

  • Établissement vert Brundtland
  • Cégep vert du Québec
  • Établissement Ici, on recycle!

La gestion des déchets et de la récupération, c’est l’affaire de tous!

comments powered by Disqus