Des chutes de glace sur le toit du campus de Charlesbourg ont déclenché l’application des mesures d’urgence

Les activités et les cours ont lieu normalement au campus de Charlesbourg aujourd’hui. Des chutes de glace, ayant causé des bruits inquiétants, sont à l’origine de l’application des mesures d’urgence et d’un important déploiement policier au campus de Charlesbourg du Cégep Limoilou, vers 8 h 30 ce matin. L’enquête policière confirme qu’il s’agissait de chutes de glace sur une partie du toit et que le Cégep peut se féliciter d’avoir bien appliqué les mesures d’urgence établies.

Selon le sergent Fiset du Service de police de la Ville de Québec, les responsables du Cégep Limoilou ont bien respecté le plan de mesures d’urgence :

  • Dès que les bruits, pouvant s’apparenter à des bruits de détonation, ont été entendus, la Direction a été contactée;
  • Les vérifications ont immédiatement été amorcées et l’appel au 9-1-1 a été fait simultanément;
  • Dans les trois classes les plus près des bruits entendus, les mesures de confinement ont été appliquées conformément aux mesures d’urgence établies;
  • Le déploiement policier a mené son enquête, accompagné des responsables du Cégep;
  • Les chutes de glace sur le toit, visibles par des amoncellements au-dessus des classes ayant entendu les bruits, ont été confirmées;
  • Un message à l’interphone a immédiatement été diffusé au campus de Charlesbourg pour confirmer la nature des bruits entendus et rassurer la communauté collégiale.

La Direction du Cégep Limoilou et le Service de police de la Ville de Québec confirment que la situation est revenue à la normale.


Thérèse Lafleur
Conseillère en communication
Direction des communications et secrétariat général
comments powered by Disqus