Le Cégep Limoilou investit 2,5 millions $ pour la réussite

Malgré le contexte d’austérité, le Cégep Limoilou est en mesure de déployer son ambitieux « Projet réussite » grâce à l’engagement et à la générosité des gens d’affaires et de la communauté collégiale qui ont permis à la Fondation du Cégep de récolter 2 522 000 $. Au cours des cinq prochaines années, ces sommes seront entièrement consacrées au développement de projets novateurs visant l’accompagnement, l’innovation pédagogique et l’orientation. Des mesures qui donneront aux étudiants le goût d’entreprendre des études collégiales et de persévérer jusqu’à l’obtention de leur diplôme.

Une rentrée sous le signe de l’ambition !

D’entrée de jeu, M. Yvon Charest, président et chef de la direction d’Industrielle Alliance et coprésident de la campagne de la Fondation du Cégep, explique que « parce que l’éducation est au cœur du développement économique et de la réussite du projet de vie des enfants du Québec, les représentants d’affaires de la Fondation ont fait au collège une offre ambitieuse en 2013 : récolter 2,5 M$ pour que le Cégep mette en place des mesures novatrices visant la réussite des étudiants qui n’auraient pu être réalisées sans cette contribution financière ».

Un groupe composé de spécialistes du Cégep et d’experts externes a identifié les meilleures pratiques au Québec et dans le monde. Ces initiatives ont inspiré le Cégep Limoilou dans le développement de son « Projet réussite » qui a emballé et mobilisé tant les gens d’affaires que la communauté collégiale pour récolter les 2,5 M$ nécessaires.

Louis Grou

Directeur général du Cégep Limoilou

Pourquoi cet investissement majeur pour la réussite ? Le Cégep Limoilou est un milieu diversifié et accessible qui connait des défis de plus en plus grands pour faire réussir ses étudiants : quelque 500 étudiants inscrits à la session Tremplin DEC sont en démarche d’orientation; plus de 600 étudiants issus de l’immigration étudient au Cégep Limoilou; près de 400 étudiants connaissent des problèmes d’apprentissage diagnostiqués, une population étudiante compte 50 % de garçon pour qui, souvent, le défi de la réussite est plus grand (40 % de gars en moyenne pour les 47 autres cégeps).

« Comme l’accessibilité de tous aux études supérieures est au cœur de la mission du Cégep Limoilou depuis toujours, il a développé une solide expertise pour soutenir la réussite de ses étudiants provenant de différents horizons socioéconomiques, culturels et scolaires. Grâce à cet investissement de 2,5 M$ des gens d’affaires et de la communauté collégiale, dont 500 000 $ proviennent des étudiants eux-mêmes, le Cégep est maintenant en mesure de mettre davantage à profit cette expertise en offrant un accompagnement accru à ses étudiants, et ce, malgré le contexte d’austérité budgétaire actuel. Le Projet réussite est le résultat de l’engagement fantastique d’un nombre impressionnant d’intervenants qui, ensemble, feront une différence pour la réussite des étudiants du Cégep Limoilou et le développement de la région » conclut fièrement le directeur général.

Accompagner, innover, orienter

Afin de donner aux étudiants le goût d’apprendre et de persévérer, l’ambitieux « Projet réussite » du Cégep Limoilou prévoit l’implantation de mesures novatrices dans trois champs d’action spécifiques : l’accompagnement, l’innovation pédagogique et l’orientation.

Accompagnement - Mieux connaître pour mieux accompagner (1 150 000 $)

Projet phare de ces initiatives, CPA+ (Connaître pour accompagner+), est une structure d’intervention permettant le dépistage rapide des difficultés des étudiants dès leur arrivée au Cégep Limoilou et tout au long de leur parcours collégial. Selon la directrice des études, Chantal Arbour, « plusieurs intervenants clés contribuent au suivi de chaque étudiant. L’équipe réussite est constituée d’enseignants et de différents professionnels (aides pédagogiques individuels, orthopédagogues, psychologues, conseillers pédagogiques, conseillers d’orientation, travailleurs sociaux...). Cette impressionnante équipe multidisciplinaire est en mesure d’intervenir judicieusement et au bon moment auprès des étudiants en difficulté. » CPA+ permet aussi d’avoir un portrait de chaque groupe d’étudiants dès le début de la session. L’enseignant peut adapter sa pédagogie selon le nombre d’adultes ou de jeunes du secondaire ou encore d’étudiants étrangers.

L’innovation pédagogique – dynamiser l’environnement d’études (600 000 $)

Pour rendre le parcours scolaire de ses étudiants plus accessible et dynamique, le Cégep Limoilou s’est doté d’installations technologiques visant à ajuster davantage la pédagogie à leurs besoins, dont trois classes de téléenseignement et huit classes d’apprentissage actif.

Téléenseignement

En partenariat avec la Commission scolaire de Portneuf, le Collège a implanté une classe de téléenseignement à Donnacona. Une première dans la région. Dans quelques jours, les premiers étudiants en Sciences humaines y débuteront leur session. En limitant les déplacements et les frais d’études, le Cégep veut permettre à davantage de jeunes de cette MRC de compléter des études postsecondaires. Un projet semblable est aussi en cours avec le Collège de Rosemont afin d’offrir l’accès à un programme dont les diplômés sont très recherchés : Techniques de recherche sociale. Offert exclusivement à Montréal, il est maintenant accessible aux étudiants des régions de l’Est du Québec. D’autres projets utilisant ces outils technologiques sont aussi en développement.

Classes d’apprentissage actif

Utilisées par plusieurs enseignants de différents programmes, les classes interactives sont présentes sur les campus de Québec et de Charlesbourg. Elles sont aménagées de façon à favoriser les interactions entre les étudiants : ilots de travail équipés de projecteurs interactifs permettant l’utilisation d’ordinateurs, de tablettes et de téléphones intelligents. Selon Mme Arbour, « cette approche exige une pédagogie totalement différente où l’étudiant est au cœur de ses apprentissages. Par exemple, les enseignants qui utilisent la pédagogie inversée proposent aux étudiants de réaliser la plupart de leurs apprentissages théoriques hors classe et de consacrer leur temps en classe interactive à des activités pratiques de mises en situation ou de résolution de problèmes. »

Orientation - Donner du sens au projet d’études et de carrière (750 000 $)

Par l’implantation de plusieurs mesures « orientantes » novatrices, le Cégep Limoilou aidera les jeunes du secondaire ainsi que ses étudiants à mieux définir leur projet d’études et de carrière. Les intervenants du Collège ont la conviction qu’un projet mieux défini donnera davantage de sens à leurs apprentissages et les motivera à réussir.

Viens vivre Limoilou et les expériences Technogéniale et Plan et terre

Souhaitant aussi contribuer à la persévérance des jeunes du secondaire pour qu’ils aient le goût d’entreprendre des études postsecondaires, le Cégep Limoilou leur permet de vivre des expériences concrètes dans des programmes d’études afin qu’ils puissent valider leur choix de carrière avant leur inscription au Cégep. Malgré les coupes budgétaires, Viens vivre Limoilou, l’Expérience Technogéniale et, bientôt, l’Expérience Plan et Terre pourront se poursuivre grâce à la contribution de la Fondation.

Entrepreneuriat-études

Conscient que la création d’une entreprise est une voie de carrière possible pour tous les étudiants de tous les programmes, le Cégep Limoilou innove en offrant l’Entrepreneuriat-études « parascolaire » à tous ses étudiants. Cet accompagnement personnalisé vise à éveiller leur fibre entrepreneuriale en leur permettant notamment de rencontrer des entrepreneurs. Des activités de mentorat sont aussi offertes. Le directeur des affaires étudiantes et communautaires, François Godbout, mentionne que « cette formule inspirée du Sport-études a fait ses preuves et donne déjà des résultats pour l’entrepreneuriat. Le projet pilote initié en 2013 est maintenant solidement en place. En 2014-2015, 103 participants provenant de 19 programmes d’études différents ont participé aux nombreuses activités impliquant des gens d’affaires. 400 étudiants sont visés en 2017. »

En marge des mesures d’austérité et des voies traditionnelles de développement, le Cégep Limoilou déploiera des efforts sans précédent d’ici les cinq prochaines années pour que ses étudiants aient l’ambition de réussir. Une ambition soutenue par la générosité des étudiants, des entreprises et des membres de la communauté collégiale ainsi que par une équipe de direction visionnaire qui croit que l’éducation est une condition essentielle à un enrichissement collectif tant social, économique que culturel.


Thérèse Lafleur
Conseillère en communication
Direction des communications et secrétariat général
comments powered by Disqus