Compressions budgétaires: Déclaration des cégeps Garneau, Limoilou et Sainte-Foy

En plein cœur d’une période de coupures  sans précédent dans plusieurs secteurs au Québec, les communautés collégiales, employés et étudiants, des cégeps Garneau, Limoilou et Sainte-Foy profitent de l'occasion pour réitérer leur position et se prononcer contre les compressions budgétaires.

Un point de rupture a été atteint : il n’est désormais plus possible de maintenir les services aux étudiants à leur niveau actuel.

Le système public d’éducation a donné, depuis sa création, une impulsion majeure au développement culturel, social, économique et politique du Québec. Considérant les dernières compressions budgétaires imposées au réseau collégial, un point de rupture a été atteint : il n’est désormais plus possible de maintenir les services aux étudiants à leur niveau actuel.

Ces compressions constituent la dernière d’une trop longue série pour les cégeps. Pourtant, depuis plus de 45 ans, les cégeps ont bien servi le Québec: ils ont contribué à la scolarisation de ses citoyens, au développement  de son économie et à l'épanouissement de ses communautés. Les trois cégeps de la région de Québec participent au développement socio-économique du Québec et de la région en formant et en diplômant des milliers d’étudiants par année. Les cégeps font en sorte que le Québec affiche le plus haut taux d’obtention d’un diplôme postsecondaire au Canada, soit 50% par rapport à 30% en Ontario par exemple et ce, malgré le fait que le Québec est la province canadienne qui investit le moins dans le système d’éducation.

Les cégeps veulent continuer à bien servir le Québec.  Pour ce faire, ils doivent être financés adéquatement pour accomplir ce que la société attend d'eux.

  • Aujourd’hui, solidairement, les communautés des cégeps Garneau, Limoilou et Sainte-Foy dénoncent les compressions budgétaires récurrentes imposées au réseau collégial, qui mettent en péril la réalisation de leur mission d'enseignement.
  • Aujourd’hui, solidairement, les communautés des cégeps Garneau, Limoilou et Sainte-Foy questionnent le désengagement et l’improvisation des coupes de l’État qui ont des impacts concrets sur les services.
  • Aujourd’hui, solidairement, les communautés des cégeps Garneau, Limoilou et Sainte-Foy demandent l’arrêt des compressions. Il est grand temps que le Gouvernement affirme et démontre que l'éducation est une priorité et qu’il assure la stabilité financière des cégeps.

Parce qu’à force de couper, c'est un déficit social qui attend le Québec. Les communautés des cégeps Garneau, Limoilou et Sainte-Foy veulent bâtir !


Cégep Limoilou

Le Cégep Limoilou est un établissement d’enseignement supérieur d’avant-garde qui offre plus de 40 programmes et profils de formation dans des domaines très variés : arts, sciences humaines, sciences et technologies, industrie touristique, sciences de la santé et administration. Les valeurs affirmées dans notre projet éducatif, Le savoir, source de liberté, guident au quotidien le travail des 850 membres du personnel en vue de favoriser la réussite des 5 500 étudiantes et étudiants qui nous ont choisis pour réaliser leurs rêves.

comments powered by Disqus