Anne-Julie Royer au Festival du JAMAIS LU 2014

Anne-Julie Royer

Anne-Julie Royer © Nicola Frank Vachon

Le texte Sur la montagne nue de l’auteure Anne-Julie Royer sera mis en lecture par Anne-Marie Olivier, Marianne Marceau et Marie-Hélène Gendreau, le jeudi 4 décembre, à 19 h au 4e Festival du JAMAIS LU qui aura lieu les 4, 5 et 6 décembre 2014, au Théâtre Périscope. Le coût d’entrée est de 13 $.

Enseignante en littérature au Cégep Limoilou, madame Royer termine une maîtrise en création littéraire. Elle a publié ici et là des poèmes (revue Liberté) et participé à plusieurs récitals de poésie. En tant que conseillère dramaturgique, elle a travaillé au projet 6 h 30 présenté à Premier Acte en 2011. Un de ses textes a aussi été mis en scène par le collectif Rose Émoi au Musée national des beaux-arts du Québec en 2009. Comme elle a étudié le piano pendant une douzaine d’années, la musique influence beaucoup son rapport à l’écriture.

Le Festival du JAMAIS LU

Par leurs écritures, les auteurs questionnent notre rapport à l’actualité, à l’ère du temps qui nous porte. C’est cette résonance sociale et cette pertinence artistique que le JAMAIS LU vise à mettre en lumière. Par le biais de mises en lecture de textes inédits, le Festival invite à prendre le pouls de notre époque et à entrer en dialogue avec la nouvelle génération d’auteurs de Québec.

Écrire est un acte concret de résistance, de dénuement, de bouleversement, de rapprochement. Il n’y aura ni décor, ni costume, ni artifice, et c’est formidable ainsi, car l’essentiel peut éclater dans le vide : les mots tout neufs d’auteurs d’ici, libres de sentir palpiter le monde et d’en transmettre la vibration aussitôt. Directement du clavier à l’oreille, le public entendra ce qui brûle d’être dit, aujourd’hui, maintenant, de toute urgence.

Auteurs et idée originale

Une douzaine d’auteurs et leurs textes inédits

Distribution

Une trentaine d’interprètes au service des nouvelles paroles

Direction artistique

Édith Patenaude

Thérèse Lafleur

Conseillère en communication

Direction des communications et secrétariat général


comments powered by Disqus

Partager cette page :